Anthony Stolarz

Photo : Anthony Stolarz Crédit : AFP

LNH

Joueurs autonomes: les signatures du jour 2

Publié | Mis à jour

Les Ducks d’Anaheim se sont entendus avec le gardien Anthony Stolarz, mardi, selon le journaliste du réseau TVA Sports Renauld Lavoie.

L’entente est d’une durée de deux ans et rapportera 1,5 million $ à l’athlète de 25 ans.

Stolarz a disputé 18 parties en 2018-2019 avec les Flyers de Philadelphie et les Oilers d’Edmonton, maintenant un dossier de 6-6, un taux d’efficacité de ,908 et une moyenne de buts alloués de 3,04.

Le natif d’Edison, au New Jersey, a été le choix de deuxième ronde (45e au total) des Flyers en 2012. Amorçant sa carrière professionnelle en 2014-2015, Stolarz a principalement évolué dans la Ligue américaine de hockey (AHL) avec les Phantoms de Lehigh Valley.

Les Jets ajoutent Letestu 

Par ailleurs, les Jets de Winnipeg ont embauché l’attaquant Mark Letestu, qui était joueur autonome sans compensation.

Letestu a conclu une entente d’un an, à deux volets, qui lui rapportera 700 000$ s’il évolue dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Âgé de 34 ans, ce joueur de centre a surtout joué dans la Ligue américaine, la saison dernière, soit avec les Monsters de Cleveland, club-école des Blue Jackets de Columbus. Il a bien fait en récoltant 50 points, dont 21 buts, en 64 matchs. Letestu a aussi pris part à deux matchs avec les Blue Jackets, étant blanchi de la feuille de pointage.

Depuis le début de sa carrière, l’attaquant albertain a disputé un total de 560 matchs en saison régulière dans la LNH, participant par ailleurs à 36 rencontres éliminatoires. Il avait notamment inscrit 11 points en 13 matchs avec les Oilers d'Edmonton lors des séries de 2017.

Nick Paul s’entend avec les Sénateurs

Par ailleurs, les Sénateurs d’Ottawa ont fait signer un contrat d’un an à deux volets à l’attaquant Nick Paul.

Le joueur de 24 ans touchera 750 000 $ s’il évolue dans la Ligue nationale la saison prochaine, soit 100 000 $ de plus que le salaire prévu dans son entente précédente. Il aura droit à 165 000 $ s’il est cédé aux Senators de Belleville, le club-école de l’organisation dans la Ligue américaine.

Paul a joué 20 matchs avec Ottawa en 2018-2019, obtenant deux points et conservant un différentiel de -10. Avec la filiale, il a récolté 16 filets et 23 mentions d’aide pour 39 points, en plus de présenter une fiche de +20.
L’Ontarien a été un choix de quatrième tour, le 101e en tout, des Stars de Dallas en 2013.

Lawson Crouse a un contrat en poche

Les Coyotes de l’Arizona, eux, ont accordé un contrat de trois ans à l’attaquant Lawson Crouse.

La valeur de l’entente consentie au patineur de 22 ans n’a pas été précisée. Celui-ci était joueur autonome avec compensation depuis lundi après avoir complété son pacte d’entrée de trois ans.

Crouse a récolté 11 buts et 14 mentions d’aide pour 25 points en 81 rencontres la saison dernière, tout en affichant un différentiel de +5. Dans la Ligue nationale de hockey, le choix de premier tour des Panthers de la Floride, le 11e en tout, en 2015 a totalisé 38 points en 164 parties.

«Il a connu une très bonne campagne l’an passé et a fait sa place dans le circuit comme attaquant de puissance», a résumé le directeur général John Chayka dans un communiqué.

Tyler Motte de retour avec les Canucks

De leur côté, les Canucks de Vancouver ont consenti un contrat d’un an et 975 000 $ au joueur de centre Tyler Motte.

«Tyler a un style de jeu robuste et efficace dans les deux côtés de la patinoire qui complète bien notre équipe, a indiqué le directeur général des Canucks, Jim Benning, dans un communiqué. Il nous aide en échec avant et en désavantage numérique en plus d’avoir prouvé qu’il peut produire offensivement la saison dernière.»

L’attaquant de 24 ans a amassé 16 points, dont neuf buts, en 74 sorties en 2018-2019.

Acquis par les Canucks, des Blue Jackets de Columbus, en février 2018, Motte était joueur autonome avec compensation.