Crédit : AFP

LNH

Joueurs autonomes: le meilleur du reste

Publié | Mis à jour

La folie du 1er juillet est maintenant chose du passé. Les plus gros noms de cette cuvée des joueurs autonomes sans compensation ont maintenant trouvé preneur.

Toutefois, il reste encore quelques poissons dans le lac. Les directeurs généraux ont leur ligne à l’eau et n’attendent qu’une prise de renom.

Voici un top 10 des meilleurs joueurs autonomes sans compensation encore disponibles.

Jake Gardiner (défenseur)

Salaire 2018-2019: 4,05 millions $

Points 2018-2019: 30 points (3 buts, 27 aides en 62 matchs)

Il est le joueur d’arrière le plus attrayant disponible. En cas d’échec dans le dossier Sebastian Aho, le directeur général du CH, Marc Bergevin, pourra-t-il se tourner vers Gardiner... s’il est encore disponible la semaine prochaine?

Joe Thornton (attaquant)

Salaire 2018-2019: 5 millions $

Points 2018-2019: 51 points (16 buts, 35 aides en 73 matchs)

«Big Joe» n’est pas encore prêt à accrocher ses patins. Il peut assurément aider une formation en quête d’un mentor, et on va se le dire, d’un très bon joueur de centre.

Ryan Dzingel (attaquant)

Salaire 2018-2019: 1,8 millions $

Points 2018-2019: 56 points (26 buts, 30 aides en 78 matchs)

Dzingel a été échangé des Sénateurs aux Blue Jackets en cours de saison. Même s’il a produit timidement en Ohio, il pourrait tout de même donner un bon coup de main offensif à une formation.

Micheal Ferland (attaquant)

Salaire 2018-2019: 1,75 millions $

Points 2018-2019: 40 points (17 buts, 23 aides en 71 matchs)

Ferland est une bonne combinaison d’habiletés et d’agression. Il est un poison sur la patinoire.

Marcus Johansson (attaquant)

Salaire 2018-2019: 4,853 millions $

Points 2018-2019: 30 points (13 buts, 17 aides en 58 matchs)

Les Bruins ont acquis le Suédois à la date limite des transactions en 2019. Vraisemblablement, il ne sera pas de retour au Massachusetts.

Patrick Marleau (attaquant)

Salaire 2018-2019: 6,25 millions $

Points 2018-2019: 37 points (16 buts, 21 aides en 82 matchs)

Marleau a été échangé aux Hurricanes par les Maple Leafs en raison de son contrat (1 an restant à une moyenne annuelle de 6,25 millions $), qui a ensuite été racheté par la formation de la Caroline.

Justin Williams (attaquant)

Salaire 2018-2019: 4,5 millions $

Points 2018-2019: 53 points (23 buts, 30 aides en 82 matchs)

Le vétéran de 37 ans a connu sa meilleure saison depuis 2011-2012. Et il n’a manqué virtuellement aucun match depuis cette même saison 2011-2012. 

Thomas Vanek (attaquant)

Salaire 2018-2019: 3 millions $

Points 2018-2019: 36 points (16 buts, 20 aides en 64 matchs)

Le bon vieux Thomas Vanek. Sera-t-il en mesure de disputer une 15e saison dans la LNH. L’Autrichien a tout de même porté les couleurs de cinq équipes lors des trois dernières saisons.

Derick Brassard (attaquant)

Salaire 2018-2019: 5 millions $

Points 2018-2019: 23 points (14 buts, 9 aides en 70 matchs)

L’étoile du Québécois a passablement pâli. En 70 matchs la saison dernière avec les Penguins (40), les Panthers (10) et l’Avalanche (20), Brassard a connu la pire saison de carrière, n’arrivant pas à franchir le cap des 30 points. Pourrait-il combler un besoin quelque part?

Niklas Kronwall (défenseur)

Salaire 2018-2019: 4,75 millions $

Points 2018-2019: 27 points (3 buts, 24 aides en 79 matchs)

Le vétéran défenseur de 38 ans est encore efficace. S’il désire revenir pour une 16e saison dans la LNH, les Red Wings lui ont promis qu’ils l’accueilleraient.