Hurricanes c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens

Ce n’est que le début, selon «Bergy»

Publié | Mis à jour

Les Canadiens ont échangé l’attaquant Andrew Shaw aux Blackhawks, dimanche, et le fait que l’équipe se débarrasse ainsi de près de 4 millions $ en salaire ne passe pas inaperçu à la veille de l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la LNH.

Le DG du Tricolore, Marc Bergevin, se retrouve donc avec plus de 12,5 millions $ disponibles sous le plafond salarial et la rumeur veut qu’il s’intéresse aux services d’attaquants de renom comme Matt Duchene, Anders Lee et Wayne Simmonds.

Pour notre analyste Michel Bergeron, il n’y a aucun doute que l’échange de Shaw n’est que la première étape de quelque chose de plus gros.

«Ça amène d'autres choses», a-t-il indiqué, peu après l’annonce de la transaction de Shaw, mais avant celle qui a envoyé Nicolas Deslauriers à Anaheim.

«J'ai l'impression qu'il va y avoir quelque chose, a-t-il poursuivi. Est-ce que ce sera une offre hostile? Je l'espère, mais je suis persuadé que le Canadien va bouger. Il y aura sûrement un joueur autonome qui va arriver à Montréal! »

«Bergy» est lui aussi au nombre des observateurs qui croient que le Tricolore doit améliorer son groupe de joueurs d’avant.

«Je pense que maintenant, avec le départ de Shaw, ça prend un attaquant, a-t-il affirmé. Moi, je ne perds pas espoir que le Canadien puisse signer Matt Duchene, parce que c'est évident que le Canadien doit s'améliorer offensivement. Le défenseur gaucher, on en parle depuis quoi, deux ans, trois ans maintenant? »

Qui plus est, les Canadiens ont intérêt, selon lui, à devenir compétitifs dès maintenant.

«Tu dois gagner rapidement, a-t-il indiqué. Le Canadien a une belle banque de jeunes joueurs dans le moment, l'avenir est assuré. Maintenant, pour les partisans, ils se doivent de gagner dans le moment, immédiatement. C'est la raison pour laquelle Bergevin doit bouger le plus rapidement possible. »

Trop cher

Shaw n’est certainement pas un mauvais joueur, assure «Bergy», mais ses émoluments étaient devenus trop importants. L’Ontarien devait encore empocher 3,9 millions $ par année jusqu’à la fin de la campagne 2021-2022.

«C'était un mauvais contrat pour un joueur de troisième trio. (...) Quand on regarde ses statistiques depuis qu'il est à Montréal, je pense que son salaire était trop élevé. On parle d'une erreur, et on vient de la racheter.»

«Je pense que Marc Bergevin a fait une bonne transaction», a également observé «Bergy».

Et Alzner

Il a également été révélé, dimanche en début de journée, que le CH n’avait pas l’intention de racheter de contrats cet été, ce qui signifie que Karl Alzner, détenteur d’un onéreux pacte que son rendement sur la glace ne justifie aucunement, restera membre de l’organisation montréalaise pour au moins une autre saison.

Et ça, ça ne plaît pas à «Bergy», qui a ouvertement souhaité le rachat du contrat du vétéran défenseur dès la première saison de celui-ci à Montréal.

«J'attends tout le temps que le contrat d'Alzner soit racheté, a-t-il admis. Il y a beaucoup d'équipes qui rachètent le contrat de joueurs qui ont été importants, je pense entre autres à Corey Perry. Mais ici, Alzner, je ne comprends pas. On a commis une grave erreur en lui donnant un contrat à long terme, et là je n'entends rien dans son cas.»

«Je ne peux pas croire qu'Alzner ferait une autre saison à Laval au prix qu'il commande!»