BBA-BBN-BBO-SPO-NEW-YORK-YANKEES-V-BOSTON-RED-SOX

Crédit : AFP

MLB

Les Red Sox et les Yankees offrent tout un spectacle à Londres

Publié | Mis à jour

Le moins que l’on puisse dire c’est que les 59 659 amateurs de baseball présents au London Stadium auront eu droit à un festival offensif pour la première partie de l’histoire disputée en sol européen, samedi, en Angleterre. En effet, les Yankees de New York et les Red Sox de Boston se sont livré un duel qui s’est soldé au compte de 17 à 13 pour les Bombardiers du Bronx.

Le match était présenté en direct à TVA Sports.

Le ton a été donné dès le premier engagement, puisque les deux formations ont inscrit six points chacune. Lors de celui-ci, Aaron Hicks (Yankees) et Michael Chavis (Red Sox) ont été en mesure d’expulser la balle à l’extérieur des limites du terrain.

Les vainqueurs ont ensuite pris les choses en main, eux qui ont ajouté 11 points entre les troisième et cinquième manches. Pendant cette séquence, Brett Gardner et Aaron Judge ont frappé des coups de circuit, alors que DJ LeMahieu a permis à cinq coéquipiers de fouler la plaque, lui qui a cogné un double et un simple.

Malgré la domination de leurs adversaires, les Red Sox n’ont pas abandonné. Ils ont été capables de réduire l’écart, notamment grâce à une autre manche de six points en septième, mais c’était trop peu, trop tard.

Au final, ce ne sont pas moins de 37 coups sûrs qui ont été frappés dans ce duel qui s’est échelonné sur près de cinq heures.

Sur la butte, 16 lanceurs se sont relayés. C’est le lanceur de Red Sox Mike Shawaryn qui a été le plus malmené. L’artilleur de 24 ans a donné huit points mérités sur six coups sûrs, et ce, en seulement une manche et un tiers de boulot. La défaite a cependant atterri sur la fiche de Steven Wright (0-1). Pour sa part, la victoire a été obtenue par Chad Green (2-2), qui n’a permis aucun point en deux manches au monticule.