Crédit : Dominic Chan / Agence QMI

Alouettes

Les Alouettes ne font pas le poids face aux Tiger-Cats

Publié | Mis à jour

Transportés par le receveur Brandon Banks, le demi-offensif Sean Thomas Erlington et le pivot Jeremiah Masoli, les Tiger-Cats de Hamilton se sont imposés 41 à 10 face aux Alouettes de Montréal, vendredi soir, au Tim Hortons Field. Les Tigers-Cats ont ainsi remporté leur troisième match en autant de départs depuis le début du calendrier régulier, ce qui constitue leur meilleur début de saison depuis 2004.

Pour leur part, les Alouettes ont encaissé leur deuxième défaite de la campagne. La troupe de Khari Jones avait pourtant bien entamé la rencontre à Hamilton, en déployant son attaque et en résistant aux assauts des Tiger-Cats au premier quart.

L’équipe locale a pris l’ascendant au deuxième quart en grande partie grâce au brio du receveur éloigné Brandon Banks. Ce dernier a été à l’origine du premier touché du match, en captant une passe de 42 verges de Masoli à la ligne de huit des Alouettes. Dane Evans a complété la poussée des Tiger-Cats avec une course d’une verge bonne pour le majeur.

Banks a frappé de nouveau plus tard dans l’engagement en marquant le deuxième touché des siens sur une course spectaculaire de 30 verges. Banks a enregistré 152 verges de gain par la voie des airs et 30 par la course au cours de cette rencontre.

La formation montréalaise a réussi à limiter les dégâts avant la demie grâce à un placement de 46 verges de Boris Bede, et à un effort remarquable d’Henoc Muamba et de la ligne défensive qui ont bloqué les Tiger-Cats trois fois plutôt qu’une à la porte des buts.

Le coup de grâce

Sean Thomas Erlington a porté un dur coup aux Alouettes dès le début du troisième quart en marquant le majeur sur un jeu de 75 verges. Après avoir capté une passe de Dane Evans, l’ancien joueur des Carabins de Montréal a rallié la zone des buts adverse grâce à une course de 40 verges. Au final, le Québécois a cumulé 47 verges de gain par la course et 102 par la voie des airs.

Masoli a ajouté deux touchés par la course au quatrième quart. Le quart-arrière a conclu le match avec 417 verges de gain par la voie des airs en complétant 25 de ses 31 relais. Il a toutefois été victime de trois interceptions.

De son côté, Vernon Adams fils a réussi une passe de touché de 27 verges à Jake Wieneke à la fin du troisième quart. Au final, le pivot des Alouettes a complété 14 de ses 24 tentatives de passes pour des gains de 173 verges. Il a subi six sacs du quart et une interception.

Les deux formations se retrouveront à nouveau jeudi prochain, au stade Percival-Molson, où les Alouettes disputeront leur premier match de la saison.