Crédit : AFP

Tennis

Félix Auger-Aliassime toujours aux portes du top 20

TVA Sports et Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime, qui vient tout juste d'atteindre les demi-finales du tournoi de Queen's, n'a pas bougé au classement de l'ATP, nouvellement publié lundi, en 21e position.

Auger-Aliassime (1654 pts) accuse un retard de 11 points sur le détenteur du 20e échelon, l'Italien Matteo Berrettini (1665 pts), qui l'avait battu en finale à Stuttgart il y a un peu plus d'une semaine, et qui s'est arrêté dans le carré d'as de la compétition de Halle, il y a quelques jours.

Le Canadien Milos Raonic est 17e, en hausse d'une place. L'Ontarien s'est arrêté en quarts de finale à Queen's. Son compatriote Denis Shapovalov est 27e, en baisse de deux positions.

Feliciano Lopez toujours vert

Grâce à son deuxième succès au Queen's après 2017, l'Espagnol Feliciano Lopez, le vainqueur le plus âgé à 37 ans à Londres, a montré qu'il n'avait pas perdu son aisance sur le gazon enregistrant la plus forte progression de la semaine au classement ATP avec un bond de 60 places (53e).

Le Français Gilles Simon, finaliste au Queen's, a progressé, lui, de 13 rangs (25e).

En l'absence de Novak Djokovic et Rafael Nadal, c'est le Suisse Roger Federer qui en a profité pour consolider sa troisième place avec un 10e sacre à Halle. Sa victime en finale, le Belge David Goffin se hisse au 23e rang (+10).

Classement

  1. Novak Djokovic (SRB) 12415 pts
  2. Rafael Nadal (ESP) 7945
  3. Roger Federer (SUI) 6620
  4. Dominic Thiem (AUT) 4595
  5. Alexander Zverev (GER) 4405
  6. Stefanos Tsitsipas (GRE) 4215
  7. Kei Nishikori (JPN) 4040
  8. Kevin Anderson (RSA) 3610
  9. Karen Khachanov (RUS) 2980
  10. Fabio Fognini (ITA) 2785
  11. Juan Martín Del Potro (ARG) 2740 (+1)
  12. John Isner (USA) 2715 (-1)
  13. Daniil Medvedev (RUS) 2625
  14. Borna Coric (CRO) 2205
  15. Gaël Monfils (FRA) 2055 (+1)
  16. Nikoloz Basilashvili (GEO) 1960 (+1)
  17. Milos Raonic (CAN) 1945 (+1)
  18. Marin Cilic (CRO) 1940 (-3)
  19. Stan Wawrinka (SUI) 1715
  20. Matteo Berrettini (ITA) 1665 (+2)

Ashleigh Barty, nouvelle reine du circuit

À 23 ans, Ashleigh Barty s'est emparée de la place de no.1 mondiale au classement WTA grâce à sa victoire sur le gazon de Birmingham devenant la deuxième Australienne à atteindre le sommet de la hiérarchie après Yvonne Goolagong-Cawley en 1976.

La joueuse d'Ipswich a détrôné la Japonaise Naomi Osaka en battant en finale l'Allemande Julia Goerges.

Après sa consécration à Roland-Garros, Barty figurera parmi les favorites à Wimbledon.

Tenante du titre à Wimbledon, l'Allemande Angélique Kerber a gagné une place pour rejoindre le top 5 grâce à une demi-finale à Majorque perdue face à la Suissesse Belina Bencic.

La Canadienne Bianca Andreescu est 25e, en baisse d'une place, alors que la Québécoise Eugenie Bouchard est 79e, elle aussi en baisse d'un échelon.

Classement WTA

  1. Ashleigh Barty (AUS) 6540 pts (+1)
  2. Naomi Osaka (JPN) 6377 (-1)
  3. Karolína Plíšková (CZE) 5685
  4. Kiki Bertens (NED) 5425
  5. Angelique Kerber (GER) 4685 (+1)
  6. Petra Kvitová (CZE) 4555 (-1)
  7. Simona Halep (ROU) 3963 (+1)
  8. Elina Svitolina (UKR) 3868 (-1)
  9. Sloane Stephens (USA) 3682
  10. Aryna Sabalenka (BLR) 3565
  11. Serena Williams (USA) 3411
  12. Anastasija Sevastova (LAT) 3296
  13. Belinda Bencic (SUI) 3073
  14. Caroline Wozniacki (DEN) 2833
  15. Qiang Wang (CHN) 2752
  16. Markéta Vondroušová (CZE) 2745
  17. Madison Keys (USA) 2615
  18. Julia Görges (GER) 2605 (+1)
  19. Johanna Konta (GBR) 2430 (-1)
  20. Anett Kontaveit (EST) 2335

Marcos Baghdatis arrêtera sa carrière après Wimbledon

Le joueur chypriote Marcos Baghdatis, 34 ans, finaliste de l'Open d'Australie en 2006 et ex-top 10, va mettre un terme à sa carrière après Wimbledon qui débute dans une semaine, a-t-il annoncé lundi.

«Ça n'a pas été une décision facile. Cela s'est révélé très dur, surtout physiquement, de revenir au niveau auquel j’aspirais. Bien que mon esprit le veuille, mon corps a montré ses limites pour que je puisse me maintenir à haut niveau», a expliqué le joueur sur sa page Facebook.

«Ces deux dernières années ont notamment été très difficiles, avec de nombreuses blessures», a-t-il ajouté.

Les organisateurs lui ont attribué une wild-card pour qu'il puisse intégrer le tableau final de Wimbledon, un tournoi dont il avait atteint les demi-finales en 2006, sa meilleure année sur le circuit. Il avait atteint la 8e place mondiale cette année-là, son meilleur classement.

«J'ai hâte de tout donner pour la toute dernière fois à Londres», a assuré Baghdatis.

Le joueur, aujourd'hui 138e mondial, a remporté quatre tournois dans sa carrière entre 2006 et 2010.