Crédit : AFP

F1

GP de France: Hamilton domine de bout en bout, Stroll 13e

TVA Sports et Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le Britannique Lewis Hamilton a signé une autre victoire, dimanche, triomphant au Grand Prix de Formule 1 de France disputé sur le circuit Paul-Ricard, tandis que le Québécois Lance Stroll a pris le 13e échelon.

Amorçant l’épreuve en position de tête, Hamilton (Mercedes) a été dominant tout au long des 53 tours pour décrocher une quatrième victoire consécutive et une sixième cette saison. Elle lui permet d'augmenter son avance sur son coéquipier au classement provisoire du championnat du monde.

Pour sa part, l’autre pilote des Flèches d’argent, Valtteri Bottas, a résisté aux assauts de Charles Leclerc (Ferrari) en fin de course pour terminer deuxième. Max Verstappen (Red Bull) a fini quatrième, devant Sebastian Vettel, le coéquipier de Leclerc. 

Leclerc est aussi arrivé à menacer Bottas en difficulté avec ses pneus dans les derniers tours de la course mais sans parvenir à le dépasser.

Hamilton s'est même permis de battre le record du tour à plusieurs reprises pendant la course mais c'est toutefois Sebastian Vettel (Ferrari), arrivé 5e, qui est parvenu à tourner le plus vite en fin de course grâce à un arrêt au stand pour chausser des pneus neufs. Il empoche ainsi le point supplémentaire accordé depuis cette saison à l'homme le plus vite en piste pendant la course.

Une lutte animée s'est livrée entre Daniel Ricciardo (Renault), Lando Norris (McLaren), Kimi Räikkönen (Alfa Romeo) et Nico Hülkenberg (Renault) pour la septième place et s'est finalement terminée à l'avantage du pilote australien.

Le Français Pierre Gasly (Red Bull) a terminé seulement 11e alors que Romain Grosjean (Haas) a dû abandonner après une course anonyme.

Quant à Stroll, qui se trouvait en 18e place au départ, il a livré une bonne performance, remontant jusqu’au sixième échelon avant de s’arrêter aux puits.

«Ce fut une bonne course. La première partie a été très solide et on a pu réaliser un bon bout de chemin avant de changer pour des pneus médiums. J’ai donc pu pousser et attaquer dans les derniers tours. Malheureusement, je crois m’être arrêté aux puits un peu trop tard, car les pneus commençaient à perdre de leur qualité, ce qui m’a coûté du temps. Il y avait d’ailleurs encore un peu de vie dans les médiums à la fin de l’épreuve», a expliqué Stroll au site internet de son écurie.

«Une présence aux puits plus tôt aurait pu changer le résultat final, mais c’est plus facile à dire une fois que c’est terminé. Ce fut un bel effort collectif et on a maintenu un bon rythme pour suivre les autres.»

La prochaine course au calendrier aura lieu le 30 juin, à l’occasion du Grand Prix d’Autriche.

Classement

  1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)
  2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) à 18.056
  3. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 18.985
  4. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) à 34.905
  5. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 1:02.796
  6. Carlos Sainz Jr (ESP/McLaren-Renault) à 1:35.462
  7. Daniel Ricciardo (AUS/Renault) à 1 tour
  8. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Racing-Ferrari) à 1 tour
  9. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 1 tour
  10. Lando Norris (GBR/McLaren-Renault) à 1 tour
  11. Pierre Gasly (FRA/Red Bull-Honda) à 1 tour
  12. Sergio Pérez (MEX/Racing Point-Mercedes) à 1 tour
  13. Lance Stroll (CAN/Racing Point-Mercedes) à 1 tour
  14. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Honda) à 1 tour
  15. Alexander Albon (THA/Toro Rosso-Honda) à 1 tour
  16. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Racing-Ferrari) à 1 tour
  17. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  18. Robert Kubica (POL/Williams-Mercedes) à 2 tours
  19. George Russell (GBR/Williams-Mercedes) à 2 tours

Meilleur tour en course: Sebastian Vettel (GER/Ferrari) 1:32.740 au 53e tour (moyenne: 210,084 km/h)

Abandon: Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari): problème mécanique 45e tour