Canadiens

Le CH fait le plein de défenseurs avant de choisir Rafaël Harvey-Pinard

Jonathan Bernier et TVA Sports

Publié | Mis à jour

Il y a deux lignes directrices desquelles le Canadien refuse de dévier depuis quelques années : faire le plein de défenseurs et tourner le dos à la LHJMQ dans les rondes significatives. Et il semble que les deux soient intrinsèques.

Marc Bergevin et Trevor Timmins ont quitté le Rogers Arena plus riches de cinq défenseurs, trois ailiers, un centre et un gardien, au terme du repêchage tenu hier. Or, les cinq défenseurs appelés par la formation montréalaise sont gauchers.

«Nous voulions ajouter des défenseurs gauchers. Ce n’était pas un secret. Nous avions besoin de défenseurs dans notre système», a déclaré Timmins au terme de l’encan.

Effectivement, la liste d’arrières gauchers est plutôt mince chez le Canadien. Ce n’est pas pour rien qu’on n’a toujours pas trouvé un partenaire régulier pour Shea Weber.

Toutefois, avec ces cinq sélections, le Canadien a porté à 15 le nombre de défenseurs qu’il a repêchés au cours des quatre dernières années. Quinze sur 34. Et du nombre, 12 sont gauchers.

Devancé par les Penguins

D’ailleurs, en raison de cette volonté de vouloir gonfler cette portion de la réserve, Timmins et Bergevin ont levé le nez sur quelques produits locaux. Les Penguins, de leur côté, ont adopté une philosophie inverse.

Jim Rutherford a même troqué ses choix de 3e, 4e et 5e tours en Arizona pour obtenir le choix de troisième tour des Coyotes (74e) et ainsi réclamer Nathan Légaré, trois rangs avant le droit de parole suivant du Tricolore.

«Oui, nous étions déçus. C’était un joueur que nous visions également», a mentionné Timmins.

Pourquoi ne pas l’avoir sélectionné au 64e rang, dans ce cas ?

«Je l’ai déjà expliqué. Nous voulions des défenseurs gauchers», a-t-il répété.

Au moins, la formation montréalaise a conclu sa journée en réclamant Rafaël Harvey-Pinard au 7e tour et en invitant à son camp de développement Nicolas Guay (Drummondville), Vincent Marleau (Rouyn-Noranda) et Alexis Shank (Chicoutimi).

Athlète complet

Ainsi, après avoir fait de Cole Caufield son tout premier choix, la veille, le Tricolore a appelé quatre arrières de façon consécutive : Jayden Struble (46echoix), Mattias Norlinder (64e), Gianni Fairbrother (77e) et Jacob LeGuerrier (126e). Il s’agit de quatre défenseurs gauchers au gabarit similaire.

Struble, qui portera les couleurs de l’université Northeastern l’an prochain, est un athlète accompli. Il a grandi en jouant au hockey, à la crosse, au basketball et au baseball. Dans cette dernière discipline, il a même participé aux Séries mondiales des petites ligues.

«Quand tu peux jouer devant autant de personnes à l’âge de 12 ans, tu peux le faire quand tu es plus vieux. Je ne suis pas un gars nerveux, alors je vais accueillir le défi qui se présente à moi», a-t-il mentionné à propos de cette expérience.

«Pratiquer plusieurs sports aide à développer plusieurs aptitudes. Ça te rend meilleur et plus complet», a ajouté l’ancien partisan des Bruins.

Mystérieux Russe

L’ailier gauche Rhett Pitlick (131e), le gardien danois Frederik Nissen Dichow (138e), le centre russe de 21 ans Arsen Khisamutdinov (170e), l’ailier gauche Rafaël Harvey-Pinard (201e) et le défenseur Kieran Ruscheinski (206e) ont complété la liste de 10 sélections du Tricolore.

«Il n’est pas très connu. Il est venu à notre combine à Stockholm, on a regardé des vidéos de lui. Notre dépisteur russe l’aimait beaucoup. Si on ne l’avait pas repêché, il aurait été l’un des joueurs autonomes les plus courus l’an prochain», a soutenu Timmins à propos de Khisamutdinov.

D’ailleurs, fait quelque peu inusité, plusieurs joueurs âgés de plus de 18 ans ont trouvé preneur. Le Canadien a repêché trois de ces joueurs que l’on appelle «overage» dans le jargon du hockey (Norlinder, 19 ans, Khisamutdinov, 21 ans, et Harvey-Pinard 20 ans).

«On n’aura la confirmation que dans quelques années, mais la qualité des joueurs disponibles chutait rapidement. C’est ce qui explique ce phénomène», a déclaré Timmins.

Voici un résumé des joueurs repêchés par l’organisation montréalaise :

2e ronde (46e) – Jayden Struble – défenseur

3e ronde (64e) – Mattias Norlinder – défenseur

3e ronde (77e) – Gianni Fairbrother – défenseur

5e ronde (126e) – Jacob Leguerrier – défenseur

5e ronde (131e) – Rhett Pitlick - attaquant

5e ronde (138e) – Frederik Dichow-Nissen – gardien

6e ronde (170e) – Arsen Khisamutdinov – attaquant

7e ronde (201e) – Rafaël Harvey-Pinard – attaquant

7e ronde (206e) – Kieran Ruscheinski - défenseur

Moments à retenir dans les rondes 2 à 7:

- Le Québécois des Mooseheads d'Halifax Raphaël Lavoie, qui espérait être choisi au premier tour hier, a finalement été sélectionné par les Oilers au deuxième tour, avec le 38e choix

- Durant le deuxième tour, les Devils ont échangé l'attaquant John Quenneville aux Blackhawks en retour de John Hayden

- Les Canadiens ont repêché le défenseur américain Jayden Struble au deuxième tour, avec leur 46e sélection

- Les Canadiens échangent leur 50e sélection (2e tour) aux Kings en retour des choix numéro 64 et 126

- Le défenseur québécois de l'Armada Samuel Bolduc est sélectionné au deuxième tour (57e rang) par les Islanders

- Les Canadiens sélectionnent le défenseur gaucher suédois Mattias Norlinder au troisième tour (64e choix).

- Le Québécois Nathan Légaré, du Drakkar, est sélectionné au deuxième tour par les Penguins, qui ont refilé trois choix aux Coyotes pour s'avancer et le choisir au 74e rang

- Les Canadiens sélectionnent le défenseur Gianni Fairbrother, qui évolue dans la Ligue junior de l'Ouest, au troisième tour (77e choix)

- Le Québécois Alex Beaucage, des Huskies, est sélectionné au troisième tour par l’Avalanche (78e choix)

- Les Canadiens échangent leur choix de quatrième tour (108e) aux Sharks en retour d'un choix de quatrième ronde l'an prochain

- Les Canadiens sélectionnent le défenseur Jacob LeGuerrier, de la Ligue junior de l'Ontario, au cinquième tour (126e)

- Les Canadiens repêchent l'ailier Rhett Pitlick au cinquième tour (131e)

- Les Canadiens échangent leur 136e sélection (5e ronde) aux Panthers pour un choix de cinquième tour en 2020

- Les Canadiens sélectionnent le gardien Frederik Nissen Dichow au cinquième tour (138e)

- Les Canadiens sélectionnent l’attaquant russe de 21 ans Arsen Khisamutdinov au sixième tour (170e)

- Le Québécois Félix Bibeau, un ailier de 20 ans des Huskies, est sélectionné au 6e tour (178e) par les Islanders

- Les Canadiens sélectionnent le Québécois Rafael Harvey-Pinard, champion de la Coupe Memorial avec les Huskies, au septième tour (201e)

- Les Canadiens sélectionnent le défenseur Kieran Ruscheinski au septième tour (206e)