Les Partants

Zewski rêve toujours d’un combat de championnat du monde

Publié | Mis à jour

Le boxeur trifluvien Mikaël Zewski a le couteau entre les dents par les temps qui courent. Le Québécois de 30 ans est plus que prêt pour son combat de vendredi prochain au Casino de Montréal, où il jouera gros.

Le dernier combat de Zewski (32-1-0, 22 K.-O.) a eu lieu en décembre dernier. Il devait ensuite se battre contre l’aspirant numéro un à la WBA, Alexander Besputin (14-0), mais l’affrontement est tombé à l’eau.

C’est finalement contre le Mexicain Abner Lopez (27-9-1, 23 K.-O.) que le mi-moyen québécois devra en découdre, alors que les titres nord-américains de l'IBF et de la WBO, ainsi que la ceinture WBC internationale, seront à l’enjeu.

«Un gros combat pour moi, Abner Lopez est un gars super solide, qui envoie beaucoup de coups, un peu problématique, mais on a eu un bon camp d'entraînement et je suis vraiment prêt», a assuré le principal intéressé, vendredi, à l’émission «les Partants».

«Je veux un knock-out, une victoire explosive et expéditive», a également mentionné celui qui assure n’avoir «aucun bobo» et être «à 100%».

Heureux pour Kean

Comme plusieurs amateurs québécois de boxe, Zewski a gardé un œil sur le combat de son compatriote Simon Kean, qui l’a emporté par K.-O. contre l’Ontarien Dillon Carman samedi dernier à Shawinigan.

Il estime que si Kean n’a pas fait son meilleur combat, il a trouvé le moyen de l’emporter et tout le mérite lui revient.

Zewski assure d’ailleurs qu’il ne ressent aucune forme de jalousie à l’endroit de la popularité grandissante de Kean, Trifluvien comme lui.

«Oui, ça me fait passer deuxième, mais il a une belle popularité en ce moment et c'est cool pour lui, a-t-il souligné. Je ne cherche pas à être sous tous les projecteurs, mon but, c'est que ma carrière avance. Avec mon prochain combat, je vais être classé dans trois associations.»

«Le plan de carrière de devenir un Oscar de la Hoya, ou un "Canelo" Alvarez, je l'ai un peu oublié, c'est ce que je souhaitais quand j'étais plus jeune, a-t-il poursuivi. Maintenant, mon but, c'est l'accomplissement. Je veux un combat de championnat du monde, je veux que ça arrive, je pense que lorsque ça va arriver, les gens vont être derrière moi.»

Voyez l’entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.