BBA-BBN-BBO-SPO-MINNESOTA-TWINS-V-TAMPA-BAY-RAYS

Crédit : AFP

MLB

Le maire de St. Petersburg ferme la porte à Montréal

Publié | Mis à jour

Les gens de la communauté de Tampa n’ont pas tardé à faire savoir leur mécontentement par rapport à la permission accordée par le baseball majeur aux Rays. L’un des premiers à réagir a été le maire de St. Petersburg, Rick Kriseman.

«L’annonce d’aujourd’hui n’est pas une surprise pour moi. Je veux être clair sur une chose : les Rays ne peuvent pas jouer de matchs à Montréal ou ailleurs, a déclaré Kriseman lors d’un point de presse. S’ils le font, ce ne sera pas avant 2028 et cela devrait être fait avec l’accord de la Ville.

«Cette situation est en train de devenir un peu ridicule. J’ai du respect pour Stuart Sternberg et pour son équipe de leadership. J’aime le produit qu’ils mettent sur le terrain et la façon dont ils jouent.»

Après ces compliments, Kriseman a lancé une flèche à peine déguisée à l’endroit de Sternberg.

«Après 12 ans d’indécision, dont trois qui ont servi à explorer les options dans la région de Tampa, je suis un peu tanné des jeux de coulisses à propos de la construction d’un nouveau stade, a-t-il ajouté. On ne devrait pas prendre cette nouvelle de façon trop sérieuse.

«C’est seulement l’un des derniers chapitres des négociations. Pour ma part, je suis encore prêt à m’asseoir avec l’équipe pour le financement d’un nouveau stade, mais ce sera avec une équipe permanente. Partager une équipe avec Montréal n’est pas une option sur la table.»

Plusieurs obstacles

Selon une personne dans l’entourage des Rays, Sternberg pourrait avoir plusieurs obstacles sur sa route s’il souhaite faire jouer son équipe sous d’autres cieux.

Il devra notamment mettre fin à l’entente qu’il possède avec la Ville et le Tropicana Field. Par contre, comme tout bon homme d’affaires, on peut penser qu’il est déjà au dossier, mais il ne le fera pas sur la place publique.

Avec cette partie de bras de fer qui s’annonce entre Sternberg et Kriseman, il sera intéressant de voir comment les amateurs de la région de Tampa vont réagir.

Est-ce qu’ils seront plus nombreux dans les gradins du Tropicana Field dans les prochaines semaines avec cette annonce ? On peut en douter. La situation pourrait même se détériorer alors qu’ils ont déjà battu deux records de médiocrité à la fin de mai.

Ils n’ont pas été au rendez-vous malgré l’excellent début de saison des Rays et plusieurs promotions intéressantes. Ça serait surprenant qu’on assiste à un changement de comportement soudain de leur part.