Lutte

Cette semaine dans l’univers de la WWE: Stomping Grounds, un PPV sans saveur

Cette semaine dans l’univers de la WWE: Stomping Grounds, un PPV sans saveur

Patric Laprade

Publié 21 juin
Mis à jour 21 juin

Le Poing: nouvelles et opinions sur la WWE

La WWE présente un de ses PPV ce dimanche et ça fait longtemps que je n’ai pas eu aussi peu d’intérêt envers ce type d’événements. Sans saveur, fade, vanille, appelez ça comme vous le voulez, la WWE n’a pas réussi à venir me chercher cette fois-ci.

Que ce soit Baron Corin dans un match de championnat, une histoire d’arbitre surprise qui n’intéresse personne, Kofi et Ziggler dans une cage sans réelle raison, Becky et Lacey qui avait été atroce la première fois, Roman et Drew avec le nuage de Shane au-dessus de leur tête, les Bushwackers de 2019 dans un match de championnat par équipe ou Kevin Owens et Sami Zayn qui ne font que perdre et perdre et perdre contre le New Day, rien de tout ça me donne le goût de m’asseoir pendant trois ou quatre heures. J’ai un peu d’espoir dans Ricochet et Samoa Joe, donc ça repose sur peu on s’entend. Et la WWE nous a tellement fait marcher avec Brock et sa valise, qu’il soit là ou pas ne change absolument rien pour moi.

Alors sur ce, changeons de sujet!

Les dessous de NXT

La semaine dernière, je suis allé voir les deux enregistrements télévisés de NXT à Winter Park, une banlieue d’Orlando, en Floride. On l’oublie souvent, mais à travers les salles combles aux quatre coins de l’Amérique et l’émission sur la chaîne de la WWE, NXT a encore un côté club-école en lui. Les lumières sont sur les Adam Cole, Johnny Gargano et Shayna Baszler, mais on y retrouve plus d’une centaine d’hommes et femmes qui souhaitent tous et toutes avoir, un jour, la chance de montrer ce qu’ils peuvent faire.

Que tu luttes depuis 12 ans sur la scène indépendante ou que tu arrives du football universitaire sans jamais avoir lutté un match de ta vie, si tu n’es pas un « chosen one », tu commences au bas de l’échelle. Tu fais les événements non-télévisés sur le circuit floridien, tu montes la salle avant les événements et tu démontes le ring après les enregistrements télévisés. C’est une leçon d’humilité en soi. Mais tu es payé. Pour la majorité plus que s’ils avaient continué à être des « week-end warriors » sur la scène indépendante.

La progression de se fait pas de la même façon pour tout le monde. Kevin Owens n’y est resté que six mois. Angelo Dawkins y est depuis sept ans. Il y a des groupes, des classes, c’est vraiment comme un système de ligues mineures de baseball, où on passe de la ligue de la Floride, au niveau A, AA, AAA avant d’arriver au baseball majeur. Certains demeurent dans les mineures toute leur carrière, d’autres, comme Tyler Breeze, y retournent à un moment donné.

NXT et NXT UK sont au même niveau, juste dans deux pays différents. En dessous d’eux il y a Evolve, qui est un peu comme l’ECHL de l’AHL de la lutte. Sans compter les autres promotions avec qui la WWE a des ententes comme WXW en Allemagne et Progress au Royaume-Uni.

Mes coups de cœur

Évidemment, vous n’avez pas besoin que je vous dise à quel point les Cole, Gargano, Baszler, Roderick Strong, Bobby Fish, Kyle O’Reilly, Io Shirai et Pete Dunne sont bons. Que ces personnes ne soient pas sur le main roster en train de tout casser est une honte. Ce qui est encore plus une honte c’est de la manière qu’on utilise certaines des recrues de NXT sur le main roster. Ça me dépasse de voir comment en haut, ils peuvent échapper des talents comme Ricochet. Regardez la liste de tous ceux et toutes celles qui sont montés de NXT et regardez le pourcentage de réussite. Faites l’exercice, vous allez voir. Et encore là, il faut déterminer c’est quoi une réussite. Est-ce que Finn Balor est une réussite? Est-ce que Kevin Owens est une réussite? Deux gars plein de talent mais qui sont sous et mal utilisés en ce moment. Pour chaque Seth Rollins, il y a deux ou trois Chad Gable. Être à NXT, je pense que j’aimerais mieux faire 100 000$ et rester là, que de me taper la route et le booking du main roster. Mais c’est un risque qui peut être payant, même si tu es en milieu de carte et pas utilisé à 100% de ton potentiel.

Voici donc mes impressions sur quelques autres talents que j’ai eu la chance de voir:

Velveteen Dream

Oui il est charismatique. Et oui il a une forte présence. Mais dans l’arène, il a encore quelques faiblesses. Il est encore jeune. Il aurait tout avantage à dominer NXT avant de monter, surtout qu’il n’aura certainement plus la même liberté créative. Mais le gars a le potentiel d’une star, ça c’est clair. Il faudrait juste être patient.

Matt Riddle

Il a le physique, l’attitude cool et le talent pour réussir. Il coche toutes les cases nécessaires. Il est probablement la personne qui a mieux fait sa transition des arts martiaux mixtes à la lutte, plus que Baszler ou Ronda.

Damian Priest

Anciennement Punishment Martinez sur le circuit indépendant, il ne m’a pas impressionné. On lui fait sauter des étapes en ce moment et je ne vois pas ce qu’on voit en lui. Il est grand, a un bon physique, mais il ne dégage rien. Mais rien! Et sa prise de finition est tombée à plat les trois fois que je l’ai vue. Aucune réaction. Bref, il y a du travail à faire.

Jordan Myles

Anciennement ACH. En passant, on a recommencé à donner des nouveaux noms à ceux qui n’avaient pas débuté à la télé encore. Ça ne veut pas dire que ça va être le cas pour tout le monde, mais on va le voir bien plus souvent que dans les dernières années. La WWE ne veut pas créer une star qui pourra ensuite aller à AEW avec le

même nom. Myles est très fort athlétiquement, à un sourire du tonnerre, mais il parait déjà vieux. Beaucoup plus vieux que son âge (32). Il n’est pas celui qui m’a le plus impressionné dans la cohorte de nouveaux arrivants.

Angel Garza

Je vois un énorme potentiel en lui surtout comme star latine. Très bon charisme, très athlétique, il a connecté immédiatement avec la foule. J’irai même jusqu’à dire qu’il pourrait être la star latine que la WWE cherche depuis le départ d’Eddy Guerrero. Lutteur de deuxième génération, il a ça dans le sang et ça parait. Il pourrait surpasser Andrade si on lui donne la chance.

Mia Yim

Je la connais depuis des années du circuit indépendant. Elle avait eu un match du tonnerre à la MYC, mais depuis son arrivée à NXT, j’avais l’impression qu’elle faisait du surplace. Elle aura une grosse opportunité très bientôt. Ce sera à elle d’en profiter. Le combat que j’ai vu d’elle n’était pas convainquant, mais son adversaire en était surtout la cause.

Kushida

Je sais pas. Très talentueux. Ça se voit. Mais il ne vient pas me chercher. Pas encore. Et de la façon que la WWE utilise les Japonais habituellement, je n’ai pas confiance qu’on va en faire une star.

Les Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford)

Voici un exemple parfait de comment créer des stars du jour au lendemain. Ces deux gars-là n’étaient pas utilisés à la télé ou à peine. Ils ont été placés dans un gros match avec un booking favorable, ils ont livré et la réaction qu’ils ont eue la semaine dernière a été proportionnelle. Ils sont maintenant des vedettes à NXT et on voit tout le potentiel qu’ils ont. Dawkins et son background de lutte amateur, Ford avec son charisme, son micro et son athlétisme (la hauteur de ses frog splash, wow!) en font une équipe intéressante et divertissante à regarder.

En vrac, Xia Li est encore très verte et je ne pense pas qu’elle va grimper plus d’échelons; Cameron Grimes (Trevor Lee) me laisse de glace; Keith Lee est un beau projet; Joaquin Wilde (DJZ) est trop petit même s’il a du talent; Bianca Belair a besoin de passer plus de temps à NXT mais elle vouée à un bel avenir; j’ai bien aimé Arturo Ruas et son style MMA; et Brandon Reed (Jonah Rock) impressionne avec son athlétisme pour un gars de son gabarit.

Matchs de la semaine

  1. Roderick Strong, Bobby Fish et Adam Cole c. Velveteen Dream, Matt Riddle et Tyler Breeze
  2. Oney Lorcan c. Ariya Daivari
  3. Ricochet c. Le Miz c. Bobby Lashley c. Cesaro c. Braun Strowman

Vidéos de la semaine

Une rare défense de titres pour les IIconics

Résultats rapides

Los Angeles, Californie

  • Ricochet a battu Le Miz, Bobby Lashley, Cesaro et Braun Strowman dans un match à cinq par élimination pour devenir l’aspirant numéro un au titre des États-Unis
  • Les Viking Raiders ont défait Russ et Randy Taylor
  • Kofi Kingston, Xavier Woods et Big E ont vaincu Baron Corbin, Kevin Owens et Sami Zayn dans un match 2 de 3
  • Les Usos ont battu Luke Gallows et Karl Anderson
  • Les championnes par équipe les IIconics ont défait Alexa Bliss et Nikki Cross
  • Seth Rollins a battu Daniel Bryan

Vidéos de la semaine

Ils ont perdu à Raw et à SmackDown, est-ce que la chance va tourner pour nos Québécois ce dimanche?

Résultats rapides

Ontario, Californie

  • Dolph Ziggler a battu Xavier Woods, acc. par le New Day
  • Heavy Machinery a défait l’Équipe B
  • Drew McIntyre et Elias, acc. par Shane McMahon ont vaincu Le Miz et R-Truth
  • Drake Maverick a battu le champion 24/7 R-Truth pour remporter le titre
  • Seth Rollins et Kofi Kingston ont défait Kevin Owens et Sami Zayn dans un match 2 de 3.

Vidéo de la semaine

Le Lucha House Party, je vous l’ai déjà dit que je les aimais?!?

Résultats rapides

Ontario, Californie

  • Les frères Singh ont défait Lince Dorado et Gran Metalik, acc. par Kalisto
  • Brian Kendrick a défait Russ Taylor
  • Oney Lorcan a vaincu Ariya Daivari par disqualification

Vidéo de la semaine

Le tout premier tournoi « breakout » à NXT

Résultats rapides

Winter Park, Floride

  • Damian Priest a battu Raul Mendoza
  • Xia Li a défait Taynara Conti
  • Roderick Strong, Bobby Fish et Adam Cole, acc. par Kyle O’Reilly ont vaincu Velveteen Dream, Matt Riddle et Tyler Breeze

Vidéo de la semaine

Voici le résumé de la semaine :

Résultats rapides

Leicestershire, Angleterre

  • Kassius Ohno a battu Kenny Williams
  • Gallus (Mark Coffey et Wolfgang) ont défait The Hunt (Wild Board et Primate)
  • Kay Lee Ray a remporté une bataille royale lui donnant droit à une chance au titre féminin de NXT Royaume-Uni

Événement spécial, dimanche le 23 juin, sur la chaîne de la WWE

Carte confirmée pour Stomping Grounds:

  • Le champion Universel Seth Rollins c. Baron Corbin, avec un arbitre spécial à déterminer
  • Le champion de la WWE Kofi Kingston c. Dolph Ziggler, dans un match de cage
  • La championne féminine Raw Becky Lynch c. Lacey Evans
  • La championne féminine SmackDown Live Bayley c. Alexa Bliss
  • Le champion des États-Unis Samoa Joe c. Ricochet
  • Le champion mi-lourds 205 Live Tony Nese c. Akira Tozawa et Drew Gulak dans un match triple menace
  • Les champions par équipe SmackDown Live Daniel Bryan et Rowan c. Heavy Machinery
  • Roman Reigns c. Drew McIntyre
  • Xavier Woods et Big E c. Kevin Owens et Sami Zayn

Ceci complète le tour d’horizon à la WWE pour cette semaine.

Ne manquez pas la lutte WWE Raw, à l’antenne de TVA Sports, tous les mercredis en fin de soirée avec Kevin Raphaël et moi-même, Patric Laprade. Pour plus de détails sur l’heure de diffusion et sur les rediffusions, consultez la grille horaire de TVA Sports. De plus, ne manquez pas notre baladodiffusion sur QUB Radio à toutes les deux semaines, disponible sur iTunes, Google Play, Spotify et Stitcher.

Pour me joindre, vous pouvez le faire via mon adresse courriel, sur Facebook ou sur Twitter avec l’aide du mot clic #LutteTVASports

Sur ce, je vous dis à la semaine prochaine, c’est un rendez-vous!