Canadiens de Montréal

Alain Chainey lance trois noms pour les Canadiens

Publié | Mis à jour

L’ancien recruteur Alain Chainey s’est prononcé sur les possibilités pour les Canadiens de Montréal au 15e rang du repêchage de la Ligue nationale de hockey, vendredi, à l’émission JiC.

L’analyste de TVA Sports prévient que la séance de sélection sera imprévisible après les six premiers rangs.

 «Après le joueur no 5 ou 6, ça peut prendre toutes sortes de tangentes. Il y a des joueurs qui vont sortir plus tôt que prévu, d’autres plus tard que prévu. Les directeurs généraux devront s’ajuster à tout ça en décidant de s’avancer ou de reculer», a-t-il observé.

Chainey estime que le gourou du repêchage du Tricolore, Trevor Timmins, décidera de combler un besoin au premier tour.  

«D’après moi, les Canadiens recherchent un défenseur gaucher. On y va plus par position cette année. Du moins, c’est ce qu’on a entendu», a indiqué l'ancien directeur du recrutement amateur des Ducks d'Anaheim.

L'homme de hockey a d'ailleurs lancé les noms de trois joueurs qui répondent à ce critère et qui risquent d'intéresser le Tricolore à son rang de sélection.

L’analyse d’Alain Chainey

Cameron York, programme américain des moins de 18 ans : «Un excellent défenseur, très explosif et dynamique offensivement. [...] Selon moi, le Canadien l’aime beaucoup.»

Philip Broberg, Allsvenskan (Suède) : «Il mesure 6 pi 3 po. On le compare avantageusement à Victor Hedman. Ce n’est pas peu dire.»

Thomas Harley, Ligue junior de l’Ontario : «Un défenseur très complet. On dit de lui qu’il ressemble un peu à Travis Sanheim, des Flyers de Philadelphie.»

Voyez les observations d’Alain Chainey dans la vidéo ci-dessus.