Tennis

Auger-Aliassime et Raonic encore en quarts

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a enfin commencé à jouer au tournoi sur gazon de Queen’s après un délai de deux journées en raison de la pluie et il a bien fait les choses, deux fois plutôt qu’une, jeudi, à Londres.

L’athlète de 18 ans, huitième favori du tournoi et 21e au monde, s’est imposé devant le Bulgare Grigor Dimitrov et l’Australien Nick Kyrgios. Il a d’abord vaincu le premier d’entre eux, 45e au classement de l’ATP, en deux manches identiques de 6-4.

Puis, le joueur de la Belle Province a trimé dur pour venir à bout de Kyrgios au deuxième tour, triomphant en trois sets de 6-7 (4), 7-6 (3) et 7-5 pour accéder aux quarts de finale.

Face à Dimitrov, Auger-Aliassimne a pris le service de son rival en fin de première manche et au début de la deuxième reprise pour ne plus regarder en arrière de lui. Dans son deuxième duel du jour, il a réalisé le seul bris du match tard au dernier set pour défaire la 39e raquette mondiale qui avait eu raison de l’Espagnol Roberto Carballes Baena plus tôt, jeudi.

À l’étape suivante, l’athlète québécois n’aura pas la vie facile, car il sera confronté au favori de l’événement, le Grec Stefanos Tsitsipas, détenteur du sixième rang de l’ATP. Celui-ci tentera de venger l’échec de 6-4 et 6-2 encaissé aux mains de son prochain rival lors du tournoi d’Indian Wells en mars 2019.

Raonic passe aussi

Le Canadien Milos Raonic, classé sixième favori, a pour sa part remporté son match de deuxième tour en défaisant le Slovène Aljaz Bedene, 92e mondial, 6-3 et 7-6 (3).

Raonic a claqué 16 as lors de ce duel, mais a commis cinq doubles fautes. Il a surtout réussi à prendre le service de son rival à trois reprises en autant d'occasions.

Toutefois, l'Ontarien a été brisé à deux occasions.

En quarts de finale, Raonic sera opposé à l'Espagnol Feliciano Lopez (113e), qui a profité de l'abandon de Juan Martin Del Potro.

L'Argentin s'était blessé mercredi lors de son match au Queen's face au Canadien Denis Shapovalov en glissant près du filet au milieu du deuxième set. Il avait toutefois réussi à terminer et à gagner le match (7-5, 6-4), mais avait déclaré forfait juste après. Les examens ont montré que l'Argentin s'était de nouveau fracturé «la rotule droite», a expliqué son agent sur Twitter.