Canadiens de Montréal

Charles Hudon dit non au CH et serait bientôt échangé

Publié | Mis à jour

L’attaquant Charles Hudon a refusé l'offre qualificative que les Canadiens de Montréal lui ont soumise.

Il serait échangé dans les prochains jours, voire les prochaines heures, et aurait donc joué son dernier match avec l'équipe, selon ce qu'a appris Jean-Charles Lajoie. Voyez le segment consacré à ce sujet à l'émission JiC.

«Visiblement, le clan Hudon pense que Charles a un avenir ailleurs dans la Ligue nationale, ce qui reste à être démontré. Il y a tout lieu de croire qu’Hudon sera échangé au cours des prochaines heures, voire des prochains jours, à tout le moins d’ici la fin du week-end du repêchage», a indiqué «JiC» en ondes. 

«Je ne vais pas sur cette tribune condamner unilatéralement l’organisation du Canadien dans ce dossier. Le jeune Hudon a sa part de responsabilités, a-t-il ajouté. C’est quand même dommage qu’un autre joueur francophone fasse ses valises. À lui de trouver son ciel dans une autre organisation.»  

La proposition du directeur général Marc Bergevin était à deux volets. Malgré ce refus, les droits d’Hudon appartiennent toujours au CH puisqu’il a reçu une offre qualificative.

Comme le Québécois détient le statut de joueur autonome avec compensation, les Canadiens seront dédommagés si une autre équipe lui fait une offre. 

Il a complété en 2018-2019 une entente de deux ans d’une valeur de 1,3 million $.

Régulièrement laissé de côté par son entraîneur-chef Claude Julien la saison dernière, Hudon a inscrit trois buts et deux aides en 32 matchs, tout en conservant un différentiel de -9.

Depuis ses débuts dans la Ligue nationale en 2015-2016, le joueur de 24 ans a totalisé 39 points, dont 13 buts, en 110 rencontres. 

Par ailleurs, les attaquants Hunter Shinkaruk et Daniel Audette ainsi que le défenseur Brett Lernout ne recevront pas d’offre qualificative de la part de Bergevin.