Repêchage LNH

Repêchage LNH: le parcours atypique d’Alex Newhook

Publié | Mis à jour

L’attaquant Alex Newhook n’a pas fait les choses comme les autres. Et ça paiera assurément pour lui puisqu’il pourrait être le sixième joueur provenant de la province de Terre-Neuve-et-Labrador à être sélectionné lors du premier tour du repêchage de la LNH.

Le dernier joueur de la province des Maritimes à avoir réalisé l’exploit a été Daniel Cleary, sélectionné au 13e rang au total par les Blackhawks de Chicago en 1997.

«Être originaire de Terre-Neuve est l’une des choses qui me rend le plus fier, a souligné Newhook, dans un entretien avec le journaliste de la chaîne TVA Sports Mikaël Lalancette. Il n’y a pas beaucoup de joueurs provenant de Terre-Neuve qui ont évolué dans la LNH.

«Pour moi, d’être potentiellement repêché est quelque chose qui me rend vraiment fier.»

Le jeune joueur d’avant de 18 ans a évolué à St. John’s, dans sa province natale, avant s’envoler pour Toronto et finalement, la Colombie-Britannique, où il a passé les deux dernières années avec les Grizzlies de Victoria, dans la Ligue junior de la Colombie-Britannique (BCHL), au lieu de porter les couleurs des Mooseheads de Halifax (LHJMQ), qui l’avaient repêché.

Voilà un parcours plutôt atypique.

«Aller à Victoria m’a permis d’atteindre un autre niveau. J’ai aimé chaque seconde passée à Victoria. La ville, l’organisation et les partisans ont été incroyables. Nous avons eu une superbe équipe lors des deux dernières années. C’était amusant et je suis très heureux de ma décision d’aller là.»

Newhook évoluera maintenant pour Boston College dans les rangs américains.

En 53 matchs en 2018-2019, le rapide, explosif et spectaculaire attaquant a amassé 102 points en plus d’une récolte de 10 points en sept duels avec le Canada lors du Championnat du monde U18.

Le joueur de 5 pi 10 po est classé au 13e rang de la Centrale de recrutement de la LNH parmi les patineurs nord-américains.

À voir dans la vidéo ci-dessus.