FBL-WC-2019-WOMEN-MATCH9-CAN-CMR

Crédit : AFP

Soccer

Le Canada se méfie des Néo-Zélandaises

Publié | Mis à jour

Après une victoire de 1 à 0 face au Cameroun en début de semaine, la formation canadienne est prête à affronter la Nouvelle-Zélande dans son deuxième match de la phase de groupes à la Coupe du monde féminine de la FIFA, ce samedi, à Grenoble, en France.

«C’est une équipe qui va se battre pour sa survie, les Néo-Zélandaises n’ont jamais remporté un match en Coupe du monde et nous savons qu’elles vont tout faire pour obtenir une victoire et progresser au-delà de la phase de groupes, a affirmé la capitaine du Canada, Christine Sinclair, à propos des prochaines adversaires. La Nouvelle-Zélande s’est vraiment améliorée au cours des dernières années, ce sera toute une bataille.»

Déjà, le Canada compte trois points au classement grâce à son gain d’entrée de jeu.

«Ce fut génial de commencer le tournoi en force et d’obtenir la victoire, a affirmé la joueuse Shelina Zadorsky, dans un communiqué transmis par Canada Soccer. Nous savions qu’il y aurait beaucoup d’émotions et que ce ne serait pas un premier match parfait, mais je suis fière car nous avons été en mesure d’obtenir la victoire. Maintenant, nous tournons notre attention vers la Nouvelle-Zélande et nous nous préparons pour un adversaire difficile.»

Pour passer aux huitièmes

À leur premier match de la compétition, les Néo-Zélandaises ont subi une défaite de 1 à 0 face aux représentantes des Pays-Bas, mardi.

Après la rencontre de samedi, les Canadiennes affronteront d’ailleurs les Néerlandaises, le 20 juin. Au terme de la phase initiale, deux ou trois nations du groupe du Canada passeront en huitièmes de finale, qui seront disputées du 23 au 25 juin.

- Le Canada et la Nouvelle-Zélande ont fait match nul 0-0 en phase de groupes de la Coupe du monde féminine disputée en sol canadien, soit à Edmonton, en 2015.