Tennis

Leylah Annie Fernandez est prête pour la prochaine étape

Publié | Mis à jour

Couronnée chez les juniors à Roland-Garros samedi dernier, la Québécoise Leylah Annie Fernandez a maintenant les yeux rivés vers le futur... et une carrière chez les professionnelles.

«J’ai bien joué physiquement et mentalement, s’est-elle réjouie pendant une conférence de presse, mardi au stade IGA. Grâce à ma victoire, j’ai davantage confiance en mes moyens pour jouer au prochain niveau. Je veux être de retour à Roland-Garros l’an prochain, mais en qualifications avec les professionnelles.»

Voyez l'entrevue de Leylah Annie Fernandez avec Jean-Charles Lajoie dans la vidéo ci-dessus.

La joueuse de 16 ans, qui s’entraîne en Floride avec son père Jorge Fernandez, s’était fixé trois objectifs bien précis pour 2018. Elle en a déjà accompli un: remporter un tournoi du Grand Chelem chez les juniors.

Il lui reste maintenant à terminer l’année en santé et au sein du top 200 du classement de la WTA. Elle est présentement 373e au monde.

Tournée canadienne

Fernandez prendra encore quelques jours pour savourer sa conquête à la Porte d’Auteuil avant de recommencer l’entraînement.

«Je vais retourner en Floride et m’entraîner encore plus fort pour me préparer pour la tournée canadienne», a-t-elle expliqué.

La Lavalloise compte participer à des tournois professionnels en sol canadien au cours de l’été. Elle pourrait même recevoir un laissez-passer pour la Coupe Rogers, à Toronto. «Elle fait partie des candidates, c’est sûr», a indiqué Sylvain Bruneau, le responsable du programme féminin à Tennis Canada.

Nouvel entraîneur

Les Internationaux de France auront possiblement été le dernier événement junior de la carrière de Fernandez.

«Si c’est le cas, je suis contente que mon parcours se termine de cette façon, a-t-elle dit. Je vais peut-être jouer le US Open, tout dépendant comment je vais me sentir physiquement et mentalement.»

En plus d’un saut chez les professionnelles, un autre défi attend Fernandez dans les prochaines semaines. Elle devra travailler avec un nouvel entraîneur.

«Il faut avancer avec l’embauche d’un entraîneur considérant le niveau de tennis où elle est rendue, a dit Bruneau. Nous avons une courte liste de candidats. Idéalement, ce serait quelqu’un qui est établi en Floride.»

«Elle devrait déjà avoir un entraîneur à temps plein quand elle va se présenter pour jouer ici au Canada, a-t-il ajouté. Nous espérons qu’elle puisse faire un essai d’abord en Floride.»

Selon Bruneau, la jeune athlète est bien préparée pour la prochaine étape de son développement.

«Elle a déjà joué avec les pros dans plusieurs tournois et elle a obtenu de bons résultats, a-t-il indiqué. Toutefois, elle n’a que 16 ans. Il y a encore du boulot à faire. Il faut qu’elle développe son jeu, mais elle a aussi beaucoup d’outils. Elle est capable de faire plein de choses sur le terrain.»

Lâcher prise

L’arrivée d’un nouvel entraîneur n’affectera pas seulement la vie de Leylah Annie Fernandez, mais aussi celle de son père.

«Ce sera difficile, a reconnu Jorge Fernandez. Une des conditions est que je veux pouvoir travailler avec le nouvel entraîneur et faire une transition petit à petit. Même si je prends du recul sur le plan de l’entraînement, je vais toujours faire partie de l’équipe et de la vie de Leylah.»

«Je vais rester impliqué jusqu’à la fin de l’année, a-t-il poursuivi. Toute sa vie junior, c’est moi qui l’ai connue. Après cela, tout dépendra d’elle et de l’entraîneur. Elle voulait que je sois encore avec elle cette année. Beaucoup de gens ne pensaient pas que c’était une bonne idée, mais les opinions ont un peu changé depuis. Toutefois, je veux qu’elle soit encadrée d’une manière professionnelle.»

Aux yeux du père, Fernandez a tous les atouts pour passer à l’étape supérieure.

«Je pense qu’elle est prête, sinon nous ne le ferions pas, a-t-il affirmé. Cela dit, une conclusion comme cela, pour moi, ce n’est que le début de quelque chose de nouveau. J’ai hâte qu’elle fasse son propre chemin et je suis très fier d’elle.»

Voyez le reportage de Nancy Audet dans la vidéo ci-dessous.