HKN-HKO-SPO-2019-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-FIVE

Crédit : AFP

Séries LNH 2019

«J'ai marqué plusieurs fois le but gagnant» - David Perron

Publié | Mis à jour

Il y a un an, David Perron portait les couleurs des Golden Knights de Vegas. Il a connu la douleur d’une défaite en finale de la Coupe Stanley. Le parcours improbable d’une équipe d’expansion s’était terminé en cinq matchs face aux Capitals de Washington.

Un an plus tard, le Québécois se retrouve sur la même scène, mais avec un uniforme différent sur le dos et une chance de gagner le plus précieux des trophées lors d’un septième match.

«J’aimerais mieux ne pas revivre ce sentiment d’une défaite, a logiquement répondu Perron. Quand tu perds en finale, c’est clairement difficile. Tu travailles toute ta vie pour atteindre ce moment. Tu aimerais en sortir gagnant. L’an dernier, j’ai trouvé ça pénible. Maintenant, je ne veux pas trop penser à l’importance du prochain match. Je cherche à sauver mes énergies.»

«J’ai aimé mon dernier match, j’avais de l’énergie et je travaillais fort, a-t-il enchaîné. Je chercherai à faire la même chose. Je veux que notre trio serve d’inspiration au reste de l’équipe.»

La même routine

À la veille du sixième match, Perron avait décrit sa routine pour chasser la nervosité en parlant de son nouvel amour pour la pêche. Même si les Blues ont perdu 5 à 1 au dernier match, le Québécois gardera la même approche.

«Je ne changerai pas ma routine, j’ai fait ça toutes les séries, a-t-il expliqué. Le soir avant un match ou l’après-midi d’un match, je regarde des vidéos de pêche. Je passerai peut-être de l’achigan à la truite. On verra.»

Si les Zdeno Chara, Patrice Bergeron, David Krejci, Brad Marchand et Tuukka Rask en seront à une deuxième expérience dans un septième match d’une finale de la Coupe Stanley, Perron découvrira cette réalité en même temps que tous ses coéquipiers des Blues.

«Quand tu es un enfant, tu t’imagines toujours dans un septième match de la finale de la Coupe Stanley, a résumé le Québécois. Très peu de gens ont la chance de vivre ça. Même très peu de joueurs de la LNH ont la chance de vivre un tel moment. Ce sera clairement spécial. J’espère jouer mon meilleur match demain [mercredi soir].

«Plus jeune, j’ai marqué plusieurs fois le but gagnant en finale de la Coupe Stanley. J’espère en marquer un autre demain [mercredi soir]. Je jouais à Sherbrooke dans la rue avec mes amis, mon frère et ses amis. Nous avions toujours du plaisir.»