LNH

Un troisième choix difficile à deviner

Publié | Mis à jour

Si la majorité des experts sont unanimes quant à la possibilité de voir Jack Hughes et Kaapo Kakko devenir les deux premières sélections du prochain repêchage, le portrait est beaucoup plus flou en ce qui a trait au futur troisième choix.

Alex Turcotte, Dylan Cozens, Cole Caufield, Bowen Byram... Les options sont nombreuses et de très bonne qualité.

Il faut maintenant savoir avec quelle approche les Blackhawks de Chicago, qui parleront troisièmes, comptent aborder cette séance de sélection.

Décideront-ils d’opter pour le meilleur joueur disponible ou s’ils sélectionneront plutôt un patineur évoluant à une position où ils souhaitent s’améliorer rapidement?

Un rapide coup d’œil aux statistiques de la saison dernière nous permet de constater que les Hawks ont présenté, en 2018-2019, le deuxième pire bilan défensif du circuit (292 buts accordés).

Alors que Duncan Keith et Brent Seabrook ne rajeunissent pas, la formation de l’Illinois pourrait fort bien être tentée de sélectionner un jeune et prometteur arrière pour assurer son avenir, surtout lorsque l’on constate à quel point l’attaque du club regorge de ressources.

Les jeunes Alex DeBrincat et Dylan Strome ont démontré qu’ils pouvaient très bien s’acquitter de grosses responsabilités offensives, alors que les Patrick Kane et Jonathan Toews n’ont plus grand-chose à prouver à ce chapitre.   

Dans le reportage disponible ci-dessus, Martin Therriault revient sur la saison de quelques espoirs qui peuvent espérer, le 21 juin prochain, monter sur l’estrade après Hughes et Kakko.