NBA

Match des Raptors: la rue Peel transformée en «Jurassic Park»

Publié | Mis à jour

Quelques milliers de partisans se sont réunis sur la rue Peel, transformée en «Jurassic Park» lundi soir, à l’occasion du match mo 5 de la finale de la NBA mettant en vedette les Raptors de Toronto, prolongeant ainsi d'une journée la fermeture de la rue.

Les amateurs de basketball montréalais ne se sont pas fait prier pour scander «Let’s go Raptors» ou «We the North» à l’unisson devant l'écran géant installé sur la rue Peel, fermée entre le boulevard de Maisonneuve Ouest et la rue Sainte-Catherine.

La partie numéro cinq de la série finale de la NBA, les opposant aux Warriors de Golden State pouvait les mener à la victoire du championnat.

Originaire de Toronto, Jemark Earl n’a pu quitter le travail pour se rendre à l’événement dans sa propre ville. «Je suis venu avec quelques amis. On est prêts pour que les Raptors gagnent. J’ai un bon sentiment», a-t-il raconté vêtu des couleurs de l’équipe.

«C’est une game historique. C’est tellement le fun l’ambiance. Je l’aurais pas écouté sinon, mais si une équipe canadienne gagne, je vais avoir été là», a raconté Sébastien Raza.

La rue Peel devait rouvrir à 10 h, lundi, une fois les festivités du Grand Prix de Montréal terminées. C’est à la demande des commerçants que la Ville a accepté de prolonger la fermeture de l’artère d’une journée supplémentaire afin d’y aménager le «Jurassic Park» montréalais.

Selon Alain Creton, président de l'Association des restaurateurs et commerçants de la rue Peel et propriétaire de Chez Alexandre, les citoyens pourront ainsi soutenir les Raptors «un peu comme ça se passe à Toronto».

«C’est quelque chose d’exceptionnel, la Ville de Montréal a eu la gentillesse de soutenir la ville de Toronto et les policiers de Montréal ont accepté que notre rue reste fermée une journée de plus», a-t-il indiqué.

«Jurassic Park»

Le «Jurassic Park» de Toronto est le lieu de célébration pour les fans des Raptors, tout juste à l’extérieur du Scotiabank Arena. Plusieurs milliers de partisans s’y réunissent pour regarder les parties sur écran géant.

Alors que la seule équipe canadienne de la NBA avait l’opportunité de remporter le premier titre de son histoire, en avance de 3-1 contre les champions en titre à l’aube du match, plusieurs grandes villes du Canada se sont jointes au mouvement.

Des espaces de visionnement ont été aménagés durant la série finale à l’extérieur de Toronto. De nombreuses villes comme Hamilton, Georgetown, Halifax, Saskatoon, Pickering, Windsor et Oshawa, ont aussi scandé le nom des Raptors durant la série finale.