LNH

Un échange de problèmes en vue à Edmonton

Publié | Mis à jour

Milan Lucic possède un des pires contrats dans la Ligue nationale, mais les Oilers d’Edmonton pourraient avoir trouvé une équipe intéressée à l’absorber.

Selon le Vancouver Sun, les Canucks se seraient manifestés pour rapatrier l’ailier costaud dans sa ville natale, surtout qu’ils avaient tenté de l’embaucher à titre de joueur autonome en juillet 2016.

Sauf que la formation britanno-colombienne a elle-même un joueur dont l’entente n’est pas idéale : Loui Eriksson.

Un échange de problèmes est-il dans les plans? S’il passait aux Oilers, le Suédois serait réuni avec Dave Tippett, son entraîneur chez les Stars de Dallas.

Eriksson n'a pas compté plus de 11 buts depuis qu'il s'est joint aux Canucks et son pacte est d'une valeur de 6 millions $ annuellement sur la masse salariale.

Pour revenir à Lucic, l’ancien des Bruins de Boston et des Kings de Los Angeles n’a pas joué à la hauteur des attentes depuis que les Oilers lui ont consenti un contrat de sept ans et 42 millions $ pour jouer avec Connor McDavid.

Après avoir enfilé 23 buts à sa première saison en Alberta, le patineur de 6 pi 3 po a collé des campagnes décevantes de 10 puis six buts et lors desquelles il a maintenu un différentiel cumulatif de -21.

D'après le journaliste Patrick Johnston, le nouveau directeur général Ken Holland «a examiné le contrat de Lucic et il s’est dit "il faut que ça disparaisse"».

Les Canucks accueilleront le repêchage de la LNH, le 21 juin prochain.