Vincent Desjardins et Samuel Thomassin

Photo : Vincent Desjardins et Samuel Thomassin Crédit : Dominic Chan / Agence QMI

LCF

LCF: Desjardins reste avec les Stampeders, Thomassin retranché

Publié | Mis à jour

Vincent Desjardins a percé l’alignement régulier des Stampeders de Calgary.

Les équipes de la LCF devaient procéder à leurs dernières coupures, samedi à minuit.

Choix de 2e ronde (17e au total) au dernier repêchage, le plaqueur fera le saut chez les professionnels dès cette année, même s’il lui restait une année d’admissibilité avec le Rouge et Or de l’Université Laval.

«Je suis super content, a exprimé Desjardins joint à Calgary. Mon but était de percer l’alignement régulier, mais je m’attendais qu’on m’offre une place au sein de l’équipe d’entraînement. J’ai hâte que la saison débute afin de continuer de m’améliorer.»

Desjardins a obtenu la confirmation qu’il avait obtenu un poste par son père, qui lui a fait parvenir le communiqué de presse des Stampeders.

«Dans ce milieu, pas de nouvelles signifie bonnes nouvelles, a-t-il résumé. Personne ne m’a appelé pour que je me rende au stade et demander de remettre mon cahier de jeux. Je vais rencontrer les entraîneurs, dimanche [aujourd’hui], pour une réunion d’équipe. On joue notre premier match samedi contre Ottawa, mais je ne sais pas si je serai en uniforme.»

«Ce fut long et exigeant avec une trentaine d’entraînements, mais je suis content de mon camp, d’ajouter Desjardins. J’ai connu un bon premier match pré-saison contre la Saskatchewan, mais leurs partants sur la ligne offensive n’avaient pas fait le voyage. Contre les Lions, vendredi, ce fut un plus gros défi puisqu’ils misaient sur leurs partants. De notre côté, quelques joueurs de ligne défensive d’expérience n’ont pas joué, ce qui m’a permis de voir plus d’action. Ce fut plus difficile. Je devrai être plus solide contre le jeu au sol.»

Thomassin retranché

Les nouvelles étaient moins bonnes dans le cas de Samuel Thomassin. Le garde a été retranché par les Alouettes de Montréal qui l’avaient sélectionné en 2e ronde (19e au total) avec leur choix territorial. Maintenant joueur autonome, tout indique que Thomassin sera de retour à Laval pour disputer sa 5e saison.

Le quart-arrière Hugo Richard et le centre arrière Étienne Moisan se retrouvent sur l’équipe d’entraînement tout comme le plaqueur Michael Sanelli, des Stingers de Concordia.

De leur côté, le demi défensif Gabriel Ouellet et le garde Vincent Roy ont été libérés respectivement par les Tiger-Cats de Hamilton et les Roughriders de la Saskatchewan.