SPO-SOC-OLY-WOM-CHAMPIONSHIP-FINAL---2016-CONCACAF-WOMEN'S-OLYMP

Crédit : AFP

Soccer

Christine Sinclair pourrait devenir la meilleure marqueuse de l'histoire

Publié | Mis à jour

Cette Coupe du monde est très particulière pour le Canada puisqu’elle marque le dernier tour de piste de son attaquante vedette, Christine Sinclair.

La joueuse, qui aura 36 ans le 12 juin, fait partie du portrait du soccer canadien depuis 19 ans, elle qui en sera à sa cinquième participation au Mondial féminin.

Depuis près de 20 ans, elle est pour ainsi dire une pionnière du ballon rond au Canada puisqu’elle a pratiquement tracé la voie pour une horde de jeunes joueuses qui ont voulu l’imiter.

Elle est la joueuse la plus âgée d’une équipe qui est en train d’effectuer un virage jeunesse important.

Terreur

Sinclair est une battante, une véritable guerrière qui a le couteau entre les dents lorsqu’elle est sur le terrain.

Elle compte pas moins de 281 apparitions internationales dans le maillot rouge et blanc et elle est une vraie machine à marquer des buts.

Déjà avec la formation U20, elle avait inscrit 27 buts en seulement 19 présences.

Elle est évidemment la meilleure marqueuse de l’histoire de la sélection féminine du Canada avec ses 181 buts. On peut parler d’une véritable terreur dans la surface adverse.

Record

Si sa Coupe du monde se déroule bien, Sinclair pourrait devenir la meilleure marqueuse de l’histoire du soccer féminin.

Avec ses 181 buts, elle n’est en effet qu’à trois filets de rejoindre l’Américaine Abby Wambach, qui en a marqué 184 durant sa carrière.

Ce serait un formidable dernier tour de piste pour Sinclair si elle parvenait à battre ce record tout en menant sa formation au meilleur résultat du programme de soccer canadien à la Coupe du monde.

Sinclair a inscrit neuf buts en quatre participations à la Coupe du monde, mais c’est toutefois aux Jeux olympiques qu’elle a été la plus dévastatrice avec 29 buts en seulement trois tournois.

Quand on vous disait qu’elle était dangereuse dans la surface adverse !