BOX-SPO-GENNADY-GOLOVKIN-V-STEVE-ROLLS

Crédit : AFP

Boxe

À VOIR: Golovkin démolit son adversaire à son retour!

Publié | Mis à jour

Le Kazakh Gennady Golovkin a remporté samedi à New York son premier combat depuis sa défaite face au Mexicain Saul Alvarez en septembre 2018, en battant le Canadien Steve Rolls dès la 4e reprise.

Golovkin, 37 ans, a retrouvé ses habitudes au Madison Square Garden.

Pour son premier combat depuis plus de deux ans, dans la mythique salle new-yorkaise, l'ancien champion WBC et WBA des moyens n'a pas perdu de temps.

Son adversaire était certes modeste (81e mondial), mais «GGG» l'a nettement dominé, en lui assénant 62 coups en moins de quatre reprises (contre 38 pour Rolls).

Il a certes connu une alerte durant la 2e reprise, mais il a vite trouvé l'ouverture pour infliger à Rolls sa première défaite après 19 victoires.

Dans le 4e round, le Kazakh l'a touché une première fois au visage d'un violent crochet du gauche. Il a ensuite enchaîné avec une droite et deux nouveaux crochets du gauche qui ont envoyé le Canadien au tapis.

Rolls, 35 ans, a tenté de se relever, mais, visiblement sonné, il a été stoppé par l'arbitre.

«Je me sens bien, je me sens comme un nouveau né», s'est félicité Golovkin, après sa 38e victoire, la 34e avant la limite.

«Mon style, c'est d'aller chercher le KO, comme je l'ai dit à mon entraîneur après le 3e round, j'ai compris ce que je devais faire pour le battre», a-t-il poursuivi.

Depuis sa défaite contre Alvarez à Las Vegas (Nevada), la première de sa carrière, Golovkin a changé d'entraîneur et travaille désormais avec Johnathon Banks.

Il a aussi signé un lucratif contrat avec la plateforme de diffusion DAZN, avec qui Alvarez est également sous contrat.

Dès la fin de son combat, il a défié le Mexicain (52 victoires, 35 avant la limite, une défaite et deux nuls) qu'il a déjà rencontre deux fois (un nul en septembre 2017 et une défaite un an plus tard).

«J'ai l'impression d'être de retour, c'est comme si tout était nouveau pour moi», a prévenu Golovkin.

«Je suis prêt pour faire le show, je pense que mon prochain combat sera contre Canelo. Je suis le champion du peuple, cela serait un sacré combat, je veux vraiment le retrouver», a-t-il assuré.