TENNIS-AUS-OPEN

Crédit : AFP

Tennis

Leylah Annie Fernandez à une victoire du titre

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez a atteint la finale des Internationaux de France chez les filles, vendredi, à Paris, en disposant de la Colombienne Maria Camila Osorio Serrano en deux manches de 6-2 et 6-4 dans le carré d’as.

La joueuse de la Belle Province a eu besoin de 1 h 24 min pour l’emporter et s'assurer une deuxième participation à la finale junior d'un tournoi du Grand Chelem en 2019. Au début de l'année, elle avait baissé pavillon à cette étape en Australie. Par ailleurs, elle a déjà surpassé sa performance de l'an passé à la Porte d'Auteuil, où elle s'était rendue en demi-finale.

Favorite de la compétition, la gagnante a réalisé six bris en 10 occasions et a concédé son service à trois reprises. Elle a empoché 71 points, comparativement à 55 pour la Sud-Américaine.

Fernandez affrontera l’Américaine Emma Navarro, huitième tête de série, au tour ultime. Celle-ci a eu raison de sa rivale canadienne dans un match de deuxième tour en double junior féminin plus tôt cette semaine. Navarro et Chloe Beck avaient défait Fernandez et Mélodie Collard 6-0 et 7-6 (8).

Dabrowski rate encore

En double mixte, l’Ottavienne Gabriela Dabrowski et le Croate Mate Pavic ont de nouveau plié l’échine en finale contre Ivan Dodig et Latisha Chan.

Dodig, également de la Croatie, et la Taïwanaise Chan ont triomphé 6-1 et 7-6 (5), défaisant leurs opposants du jour à l’étape décisive une deuxième année consécutive.

Dabrowski et Pavic, deuxièmes favoris, ont rendu les armes après avoir offert trois bris.