Les Partants

Mitch Marner: «Pas impossible qu’une équipe tente sa chance»

Publié | Mis à jour

Récemment, les agences de représentation de joueurs Quartexx Management et DHG Sports Agency ont fusionné leurs entreprises. Ainsi, la nouvelle entité, qui aura ses bureaux à Montréal, aura des clients de renoms tels Taylor Hall, Kristopher Letang et un certain Mitch Marner.

Marner est depuis quelques jours au cœur de différentes rumeurs puisqu’il aurait l’intention de tester le marché des joueurs autonomes avec compensation. En d’autres mots, il serait enclin à accepter une offre hostile.

«Ce n’est pas impossible qu’une équipe tente sa chance, a souligné l’agent de joueurs de Quartexx Management Philippe Lecavalier, mardi, lors de l’émission Les Partants sur les ondes de TVA Sports. Surtout dans la situation de plafond salarial dans laquelle se trouvent les Maple Leafs de Toronto.»

Si la dernière offre hostile remonte à 2013 (Ryan O’Reilly avec les Flames, égalée par l’Avalanche), il pourrait y en avoir un peu plus dans le futur.

«On n’en a pas vu beaucoup dans les dernières années et s’il y en a (dans les prochaines années), je ne m’attends pas à ce qu’il y en ait beaucoup, a confié Lecavalier. J’ai l’impression que ce sera minime. On dirait que les directeurs généraux ne veulent pas faire aux autres ce qu’ils ne veulent pas se faire faire.

«Par contre, dans un monde de plafond salarial et dans un monde où on peut faire mal à nos adversaires, (...) ça peut être important et je crois qu’ils devraient le faire. Je pense que c’est un outil qu’ils doivent utiliser. Mon sentiment personnel est qu’il n’y en aura pas autant que l’on croit.»

 À voir dans la vidéo ci-dessus.