Crédit : AFP

Europe

Luka Jovic passe au Real Madrid

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le Real Madrid a annoncé mardi avoir recruté le jeune attaquant serbe de 21 ans Luka Jovic en provenance de l'Eintracht Francfort.

Le jeune attaquant international serbe de 21 ans Luka Jovic, qui évoluait la saison dernière à l'Eintract Francfort, a signé un contrat de six ans avec le Real Madrid, a annoncé mardi le club espagnol.

«Le joueur est lié au club pour les six prochaines saisons, jusqu'au 30 juin 2025», écrit le Real dans un communiqué, sans préciser le montant du transfert.

Selon Marca, le club madrilène a déboursé environ 60 millions d'euros pour s'offrir l'international serbe (4 sélections, 1 but), avec cinq millions d'euros en option. En Allemagne, des medias montent la barre jusqu'à 70 millions.

«La Maison blanche se renforce avec un attaquant qui a été cette saison l'une des grandes sensations du football européen», écrit le Real, qui loue les qualités de «footballeur puissant, technique et grand tireur» de Jovic.

L'international serbe a notamment marqué les esprits en terminant deuxième meilleur buteur de la Ligue Europa écoulée, avec 10 réalisations, une de moins que le Français Olivier Giroud, champion avec Chelsea.

L'Eintracht s'était arrêté en demi-finales de la C3, battu justement par les "Blues" londoniens.

En Bundesliga, Jovic s'est également illustré en se classant troisième meilleur artilleur du championnat, à égalité notamment avec Kai Havertz (Leverkusen) et Marco Reus (Dortmund), avec 17 buts.

Formé à l'Etoile Rouge de Belgrade, il avait été courtisé au printemps par le grand rival du Real, le FC Barcelone, mais l'Eintracht avait riposté en levant l'option d'achat de son joueur, jusqu'ici prêté par les Portugais du Benfica Lisbonne.

Il est la troisième recrue officialisée par le Real, après le défenseur Eder Militao et le jeune attaquant Rodrygo, dans l'attente de la star belge Eden Hazard, dont le transfert à la «Maison Blanche» depuis Chelsea est imminent selon la presse anglaise et espagnole.

Après plusieurs années de calme plat sur le marché des transferts, le club présidé par Florentino Pérez s'active pour retrouver son rang, à l'issue d'une année blanche humiliante pour cette institution.

Il a notamment rappelé en mars Zinédine Zidane, encore auréolé de ses trois Ligues des champions consécutives (2016, 2017, 2018) sur le banc du Real et parti à l'été 2018 au sommet de sa gloire.