MLS-SOC-SPO-NEW-ENGLAND-REVOLUTION-V-LOS-ANGELES-GALAXY

Crédit : AFP

MLS

Le top 5 de la semaine en MLS

Publié | Mis à jour

La 14e semaine de la saison 2019, en MLS, est maintenant derrière nous et encore une fois, les matchs relevés, les éclairs de génie et les occasionnelles crampes au cerveau ont été au rendez-vous.

Aussi, et sans doute jusqu’à la fin de la saison, le Los Angeles FC survole la compétition en vertu d’une récolte de 37 points en 16 matchs, ce qui place l’équipe au sommet du classement de l’Ouest et de la ligue en général.

À lire également: Calin Calaidjoglu quitte l’Impact pour l’Europe

Bilan de mi-saison de l'Impact

Les hommes de Bob Bradley sont allés gâcher la fête à Portland, samedi, alors que les Timbers disputaient leur premier match de la saison devant leurs spectateurs dans un Providence Park fraîchement rénové. Portland forme une solide équipe, et la bande à Diego Valeri a bien bataillé, mais, au terme d’un «grand match» selon notre collègue Patrice Bernier, c’est le LAFC et le redoutable Carlos Vela qui ont triomphé.

Dans l’Est, l’Union de Philadelphie truste la première place après avoir arraché une victoire du 3-2 sur la pelouse de Minnesota United. L’Union continue d’étonner en 2019. Si l’équipe a offert un rendement en dents de scie récemment, elle est certainement l’une des forces dans l’Est depuis le début de la saison.

Sinon, les Rapids ne perdent plus depuis qu’ils ont congédié Anthony Hudson, le Toronto FC s’est contenté d’un nul contre les Whitecaps dans un duel 100% canadien, les Red Bulls poursuivent leur remontée au classement et le Revolution est allé s’imposer dans l’antre du Galaxy lors du premier match de l’entraîneur Bruce Arena à la barre de l’équipe.

Atlanta United va de mieux en mieux aussi et a vu Josef Martinez inscrire un doublé contre Chicago.

Et l’Impact? L’équipe a subi une défaite douloureuse à domicile contre Orlando en offrant une prestation qui a fait «honte» à son entraîneur. Les blessés, et pas les moindres, s’accumulent. Le bleu, blanc et noir a réussi à composer avec toutes ces avaries depuis quelques mois, mais peut-il le faire encore longtemps? Le mercato estival sera crucial pour l’Impact...

Et sur ce, voici le top 5 de la dernière semaine en MLS!

Zlatan à vélo

Le Galaxy a perdu contre le Revolution, dimanche soir, mais cela n’a pas empêché Zlatan Ibrahimovic d’inscrire ce qui est sans doute le but de la semaine :

Impressionnants Lions

Le troisième but inscrit par Orlando City contre l’Impact, samedi, fut un brillant travail d’équipe du début à la fin :

Le missile de Castellanos

Les habitués de cette chronique savent comment l’auteur de ces lignes aime les «missiles», ces frappes de loin qui laissent les gardiens pantois. La plus récente nous vient de Valentin Castellanos, du New York City FC :

La précision d’un Medunjanin

Haris Medunjanin est l’une des composantes les plus importantes du jeu de l’Union. Et pour ne rien gâcher, le Bosniaque est capable de sacrés beaux coups francs :

Quatre en trois pour Fernandez

Brian Fernandez poursuit ses impressionnants débuts avec les Timbers. Lui aussi a mis un retourné le weekend dernier. Ça lui fait quatre buts en trois matchs à ses débuts en MLS :

Les bonis :

Les Sounders ont fait parler leurs habiletés de buteurs, samedi, contre Dallas. L'ennui, c'est qu'ils ont marqué contre leur camp.

Le populaire comédien Will Ferrell n’est pas qu’un copropriétaire du LAFC. C’est aussi un amateur de ballon qui suit de près les activités de l’équipe et qui, de toute évidence, aime bien en parler :