Canadiens

Karlsson: «C'est un Subban avec moins de flafla»

Publié | Mis à jour

Pour les Canadiens, conclure une entente avec Erik Karlsson cet été reviendrait-il à accueillir un autre P.K. Subban à Montréal?

Jean-Charles Lajoie, Yvon Pedneault et Mike Bossy en ont discuté à l’émission JiC, mardi, sachant que le Suédois voudrait recevoir une offre compétitive du Tricolore, selon le Ottawa Sun. Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.

Si Lajoie et Pedneault semblent chauds à l’idée de voir le talentueux défenseur débarquer dans la métropole québécoise, Bossy, lui, s’est montré sceptique.

Bien qu'il affectionne le jeu de Karlsson, l'ancien attaquant prolifique doute que ce joueur spectaculaire cadre dans la philosophie du Tricolore – et le plan établi par Marc Bergevin, du même coup, car «ça brise tout ce qu’il voulait faire».

«J’adore Karlsson, mais c’est un P.K. Subban avec moins de flafla. On peut se payer Karlsson, mais il y aurait des changements à faire. Il y a une philosophie à changer dans cette équipe-là. Est-ce que Claude Julien est l’entraîneur-chef pour Karlsson?», a fait valoir Bossy.

Action immédiate

Afin d’éviter que Karlsson n'utilise Montréal que pour faire monter les enchères, Jean-Charles propose que Bergevin passe un coup de fil à son homologue des Sharks de San Jose, Doug Wilson.

«Acquérir ses droits de négociation exclusifs ne serait-il pas une bonne façon de ne pas être au service de monnayer l’entente?», a mentionné l’animateur de TVA Sports, qui rappelle que Bergevin a de bons rapports avec Wilson.

Le DG du Tricolore pourrait ainsi discuter de contrat avec le clan Karlsson avant que l'arrière ne devienne joueur autonome sans compensation, le 1er juillet.

Weber, comme Chara?

À 33 ans, le défenseur no 1 et capitaine du Tricolore, Shea Weber, n’est plus dans la fleur de l’âge. Avec l’arrivée de Karlsson, son rôle pourrait être appelé à changer afin de ressembler davantage à celui que joue Zdeno Chara avec les Bruins de Boston, selon Pedneault.

«Éventuellement, est-ce que tu pourrais te servir de Weber pour être un autre Chara? Le préparer dans ce rôle-là?», a-t-il proposé.

«Tu as la possibilité de faire l’acquisition d’un joueur comme Karlsson [...] Dans le contexte de Montréal, je crois qu'il pourrait apporter quelque chose de particulier», estime Pedneault.