HKN-HKO-SPO-2019-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-THREE

Crédit : AFP

Séries LNH 2019

Une statistique incroyable au sujet de Torey Krug

Publié | Mis à jour

Le défenseur des Bruins de Boston Torey Krug figure déjà parmi les meilleurs défenseurs américains de l’histoire en séries éliminatoires, à 28 ans et avec seulement 58 matchs derrière la ceinture en pareille situation.

En récoltant un but et trois aides, samedi soir à St. Louis, Krug a porté à 44 son total de points amassés en séries depuis son arrivée dans la LNH. Cela le classe au 15e rang – ex aequo avec Matt Carle – parmi les arrières américains.

Ce fait d’armes est d’autant plus impressionnant que tous les joueurs dans le top 15 à l’exception de Dustin Byfuglien (66 matchs) ont au moins disputé 85 rencontres au cours de leur carrière en séries éliminatoires.

En termes de point par match, Krug (0,76 P/M) arrive au deuxième rang de l’histoire – à égalité avec Byfuglien – chez les défenseurs américains ayant pris part à un minimum de 50 rencontres en séries.

Krug a par ailleurs établi un record d’équipe, toutes positions confondues, pour le nombre de points récoltés dans un match de la finale de la Coupe Stanley, samedi. Il est devenu le neuvième défenseur de l’histoire à amasser quatre points dans un affrontement de la série finale, et le premier à y parvenir depuis Brian Leetch il y a 25 ans.

Pas mal pour un petit arrière de 5 pi 9 po qui n’a jamais été repêché.