Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Rays s’inclinent devant plus de 14 000 spectateurs

Publié | Mis à jour

Les problèmes d’assistances des Rays de Tampa Bay ont fait jaser à Montréal ces derniers jours. Dimanche, c’est devant 14 616 spectateurs que la formation floridienne s’est inclinée par la marque de 9 à 7 devant les Twins du Minnesota.

Ces données, rapportées par le quotidien «Tampa Bay Times», sont moins inquiétantes pour les Rays que les assistances de la semaine dernière dans le cadre de la visite des Blue Jays. Seulement 5786 et 6166 personnes s’étaient déplacées au Tropicana Field pour voir les deux derniers duels de la série contre les Torontois.

Dans le duel de dimanche, les Twins ont su résister à une poussée de cinq points en septième et de deux points en huitième manche des favoris de la foule.

Le lanceur Taylor Rogers s’est présenté au monticule en neuvième et a retiré sur des prises les trois frappeurs locaux qu’il a affrontés.

Le partant des Twins, Jake Odorizzi (8-2), a lui aussi brillé, ne permettant que trois coups sûrs en six tours au bâton. Il a aussi passé neuf joueurs dans la mitaine.

Son vis-à-vis, Ryan Yarbrough (4-2), a connu une sortie beaucoup plus difficile. Il a concédé sept points sur 10 frappes en lieu sûr en sept manches.

Jonathan Schoop a produit les deux points qui ont fait la différence pour les vainqueurs en envoyant la balle dans les gradins pendant que Miguel Sano était sur les sentiers, en huitième manche.

Max Scherzer dominant

À Cincinnati, Max Scherzer a réussi 15 retraits au bâton dans un gain de 4 à 1 des Nationals de Washington contre les Reds.

Derek Dietrich a produit le seul point de l’équipe locale en poussant Joey Votto au marbre à l’aide d’un double en quatrième manche.

Votto venait tout juste de claquer lui aussi un coup de deux buts. Il s’agissait du 382e double de sa carrière. Le Canadien a ainsi dépassé Johnny Bench au quatrième rang de l’histoire des Reds dans cette catégorie.

Pour revenir à Scherzer (3-5), l’as lanceur a permis trois coups sûrs en huit manches. C’était la 22e fois de sa carrière qu’il retirait 10 frappeurs ou plus sur des prises tout en n’accordant qu’un point.

Un record pour Ketel Marte

À Phoenix, Ketel Marte a égalé le record pour le plus long circuit de la saison 2019 dans le baseball majeur et les Diamondbacks de l’Arizona ont défait les Mets de New York au compte de 7 à 1.

En première manche, le voltigeur a propulsé l’offrande de Steven Matz sur une distance de 482 pieds, égalant la marque qu’avait établie Nomar Mazara, des Rangers du Texas, plus tôt cette saison.

Marte a produit deux autres points en huitième à l’aide d’un simple.