IRL-MOT-SPO-103RD-INDIANAPOLIS-500---CARB-DAY

Crédit : AFP

Indycar

Dixon prend sa revanche à Detroit

AFP

Publié | Mis à jour

Le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi) a rebondi après son abandon la veille sur ce même circuit, en remportant dimanche la deuxième course au programme du Grand Prix de Detroit.

Le champion IndyCar en titre a signé, à 38 ans, la 45e victoire de sa carrière, la troisième à Détroit, devant le Suédois Marcus Ericsson (Arrow Schmidt Peterson) et l'Australien Will Power (Penske).

Dixon s'était élancé en sixième position sur la grille de départ et a échappé aux nombreux accrochages qui ont émaillé la course pour couronner une journée mémorable.

À lire également: Newgarden fait coup double

Dans la matinée, il avait appris qu'il allait être fait compagnon de l'Ordre du mérite de Nouvelle-Zélande pour le récompenser de ses cinq titres dans le Championnat IndyCar.

«C'est vraiment une journée que je n'oublierai pas. Que cette décoration soit attribuée par la Reine d'Angleterre est vraiment un motif de fierté», a-t-il déclaré.

«C'est quelque qui ne vient pas du monde du sport, c'est fort», a souligné Dixon.

La course a été marquée par des nombreux accrochages, notamment l'un dès le premier tour qui a considérablement retardé le Français Simon Pagenaud (Penske).

Le vainqueur des 500 miles d'Indianapolis a pu regagner les stands, mais il est reparti avec douze tours de retard le temps que son équipe résolve un problème de boîte de vitesse.

Il a terminé à la 17e place et a rétrogradé à la 3e place du classement général du Championnat 2019 (291 pts).

«On a tout fait pour revenir en piste et on a marqué six points au classement général, cela sera peut-être six points importants en fin de saison», a noté Pagenaud, sacré champion en 2016.

Le leader du Championnat IndyCar, l'Américain Josef Newgarden (Penske), vainqueur de la première course samedi et parti en pole position dimanche, a lui été contraint à l'abandon après un accrochage en fin de course.

Il a conservé la première place au classement général avec 316 points, mais ne compte plus que 15 points d'avance sur son compatriote Alexander Rossi (Andretti), 5e dimanche.

La prochaine course aura lieu samedi prochain sur le circuit ovale de Fort Worth (Texas).