Canadiens

Un espoir intimidé par les biceps de Bergevin et cie

Publié | Mis à jour

L’espoir québécois Alexander Campbell a confié samedi que les Canadiens de Montréal lui ont fait passer l'une de ses entrevues les plus difficiles au «Combine» de la LNH. Mais pas pour la raison que l’on soupçonnerait.

Ce sont les gros biceps des membres de la direction du CH qui sont en cause : «Ils sont tous des gros gars. Des biceps assez gros... Assez gros. J’étais un peu intimidé, je dois l’avouer», a-t-il raconté au journaliste Scott Wheeler (The Athletic).

Lorsqu’on regarde les photos ci-dessous, disons qu’on peut le comprendre. Marc Bergevin (directeur général), Trevor Timmins (adjoint au DG), Martin Lapointe (directeur du personnel des joueurs) et Shane Churla (directeur du recrutement amateur) sont tous des individus imposants. Timmins est d'ailleurs un ancien culturiste!

Quant à Bergevin, l'histoire ne dit pas s'il met ses muscles à contribution lors des négociations avec ses homologues.

De gauche à droite : Timmins, Lapointe, Churla

Timmins et Bergevin

Timmins