IRL-MOT-SPO-103RD-INDIANAPOLIS-500---CARB-DAY

Crédit : AFP

Indycar

Newgarden fait coup double à Detroit

AFP

Publié | Mis à jour

L'Américain Josef Newgarden (Penske) a repris les commandes du Championnat IndyCar en remportant samedi le Grand Prix de Detroit, perturbé par la pluie.

Newgarden a résisté à son compatriote Alexander Rossi (Andretti), 2e à 8237/10000e, pour signer la douzième victoire de sa carrière, sa deuxième de l'année.

Le Japonais Takuma Sato (Andretti) complète le podium, à plus de onze secondes du vainqueur du jour.

À lire également: Pagenaud s'impose à l'Indy 500

Le départ de la course, la première des deux épreuves au programme du week-end dans les rues de Détroit, a été retardée de plus d'une heure en raison de la pluie.

Lorsque les monoplaces ont pu s'élancer, la course a été suspendue à plusieurs reprises après des accrochages et abandons sur la piste encore détrempée.

Le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi), champion IndyCar en titre, a ainsi été contraint à l'abandon, une première pour lui depuis deux ans.

«Il a fallu faire preuve de beaucoup de sang-froid et garder son calme, car la course a été compliquée et longue», a expliqué Newgarden.

«Mais notre voiture est vraiment bien sur ce circuit, le moteur Chevrolet fait des merveilles», a-t-il ajouté.

Newgarden, champion IndyCar en 2017, a repris les commandes du classement général avec 25 points d'avance sur son coéquipier, le Français Simon Pagenaud.

Pour sa première course depuis son sacre au 500 miles d'Indianapolis, le week-end dernier, Pagenaud n'a jamais été en position de s'imposer et a terminé à la 6e place, à douze secondes de Newgarden.