Crédit : AFP

NBA

Le cauchemar de Stephen Curry

Publié | Mis à jour

En plus de sa contribution offensive non négligeable jeudi lors du premier match de la finale de la NBA contre les Warriors de Golden State, Fred VanVleet s’est aussi avéré le joueur le plus efficace des Raptors de Toronto pour contrer le redoutable Stephen Curry.

VanVleet a inscrit 15 points dans la victoire de 118 à 109 de la formation canadienne. Il s’agissait du quatrième match consécutif au cours duquel le joueur de banc des Raptors amassait plus de 10 points.

Le meneur de 25 ans a aussi tiré son épingle du jeu sur le plan défensif, particulièrement contre Curry, le joueur-étoile des Warriors.

«Freddy a travaillé très fort défensivement et a joué beaucoup de minutes contre Curry, a indiqué l’entraîneur-chef des Raptors, Nick Nurse, dont les propos ont été rapportés par le site NBA.com. Je sais que Curry a obtenu 34 points, mais Freddy l’a fait travailler fort pour qu’il les inscrive.»

Des statistiques éloquentes

Tout au long de ce premier affrontement, VanVleet a été l’homme de confiance de Nurse pour contrer Curry. Selon les chiffres compilés par NBA.com, la vedette des Warriors a trouvé VanVleet sur son chemin 41.3% du temps lorsqu’il était en possession du ballon en territoire offensif.

VanVleet est l’opposant qui lui a donné le plus de difficulté en le limitant à quatre points et à six tirs en 33 possessions. En 47 possessions contre les autres joueurs des Raptors, Curry a marqué 30 points.

Le joueur le plus utile de la NBA en 2015 et 2016 a été à son meilleur lorsque Kyle Lowry et Pascal Siakam étaient affectés à sa couverture. Curry a cumulé 17 de ses 34 points contre ces deux joueurs.

VanVleet avait également donné du fil à retordre à Curry en saison régulière. En décembre dernier, il l’avait limité à quatre points en 39 possessions. Les Raptors l’avaient alors remporté 113 à 93 et Curry n’avait inscrit que 10 points dans le match.