Damon Sheehy-Guiseppi

Crédit : Twitter

NFL

Il s'entend avec les Browns grâce à un mensonge

Publié | Mis à jour

Le moins que l’on puisse dire c’est que le receveur de passes Damon Sheehy-Guiseppi ne manque pas d’audace. Ce dernier a menti pour obtenir un essai avec les Browns de Cleveland et son stratagème lui a fallu un contrat avec la formation de l’Ohio.

L’histoire de l’athlète de 24 ans est invraisemblable, puisqu’il n’avait pas joué au football depuis la campagne 2016. À l’époque, il portait les couleurs de Phoenix College dans la NCAA. Il avait d’ailleurs terminé sa saison au premier rang des verges amassées (1278) et des touchés (quatre) chez les retourneurs de bottés universitaires.

En voulant changer d’institution scolaire, Sheehy-Guiseppi s’est finalement retrouvé sans équipe et il n’a pas été en mesure de s’en trouver une nouvelle depuis, lui qui a même obtenu un essai dans la Ligue canadienne de football.

Qu’à cela ne tienne, le footballeur n’était pas prêt à mettre une croix sur son rêve de vivre de son sport fétiche. Une connaissance de Sheehy-Guiseppi lui a indiqué que les Browns tenaient un camp d’évaluation privé à Miami, en mars.

N’hésitant pas une seconde, il s’est arrangé pour participer à cet événement sélect en mentant, même s’il devait dormir dans la rue ou dans une salle de sport entre les entraînements.

«Je me suis juste pointé et un gars m’a interpellé, a révélé Sheehy-Guiseppi au site Browns.com. Il m’a dit: : "Qui es-tu?" Je lui ai répondu : "Je suis Damon Sheedy-Guiseppi. Je suis ici pour l’essai."»

Sans plus d’efforts, le receveur a réussi à fouler le terrain avec les autres footballeurs. C’est avec le couteau entre les dents que Sheehy-Guiseppi a impressionné les recruteurs des Browns, avec notamment un temps de 4,38 secondes au test des 40 verges.

Son pari a été payant, car la formation de l’Ohio lui a accordé un contrat d’essai pour leur mini-camp et le camp d’entraînement officiel de l’équipe. Reste maintenant à voir s’il sera en mesure de percer la formation de 53 joueurs pour la saison 2019.