Alex Beaucage

Photo : Alex Beaucage Crédit : John Morris / Agence QMI

LHJMQ

Alex Beaucage arrive en retard au Combine de la LNH

Publié | Mis à jour

BUFFALO - Difficile de vivre des moments plus mouvementés que la dernière semaine dans la vie d’Alex Beaucage!

L’attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda aura à peine eu le temps de célébrer la conquête de la Coupe Memorial à Halifax que sans même rentrer au Québec, il s’envolait vers Buffalo pour le Combine de la LNH. Sur place, même arrivé en retard, il a rencontré 16 équipes.

À lire également: Repêchage 2019: les 25 meilleurs Québécois

«Pour l’entraînement, c’est sûr que ce n’était pas l’idéal, mais les équipes que j’ai rencontrées m’ont mentionné qu’elles ont apprécié que je fasse quand même les tests. Je suis très satisfait des tests malgré tout», a souri l’auteur de 39 buts et 79 points cette saison.

Beaucage repartait samedi soir vers Montréal, puis ensuite à Rouyn pour récupérer ses effets personnels, avant de mettre le cap sur la maison à Trois-Rivières. Il n’y a pas mis les pieds depuis Noël.

Bolduc et Légaré satisfaits

Le défenseur Samuel Bolduc, de l’Armada de Blainville-Boisbriand, est reconnu comme un athlète exceptionnel et il a fait honneur à sa réputation dans différents tests physiques au Combine.

Il a terminé bon premier dans un test d’agilité, troisième au saut en hauteur, cinquième au saut en longueur, quatrième au développé-couché et 11e pour les pull-ups.

«Je pense que ça a bien été. Les entrevues, c’est un peu plus dur pour moi. Il fallait vraiment que je gagne des points ici et j’ai pratiqué pendant trois ou quatre semaines. En général, je suis satisfait», a dit celui qui a été interrogé par 21 clubs.

De son côté, Nathan Légaré, qui a inscrit 45 buts avec le Drakkar de Baie-Comeau, a vite réalisé qu’il entrait dans la cour des grands.

«Tu es regardé, peu importe où tu es au Combine. Tu peux même te faire observer quand tu vas aux toilettes! Peu importe ce que tu fais, tu dois te comporter de manière professionnelle», a-t-il constaté.