Impact

Joey Saputo n’a plus le choix

Publié | Mis à jour

Avec l’absence prolongée d’Ignacio Piatti, l’Impact n’a pas le choix d’attirer un autre joueur d’importance à Montréal.

«Joey Saputo doit trouver une solution au plus vite! L’Impact doit frapper un gros coup à l’ouverture de la prochaine fenêtre de transferts, le 8 juillet», a indiqué le journaliste de TVA Sports Nicolas A Martineau à l’édition midi de l’émission Les Partants, vendredi. Voyez ce segment dans la vidéo ci-dessus. 

«Il ne faut pas aller chercher une pièce de rechange temporaire, mais un gros joueur qui prendra aussi la relève de Piatti lorsqu’il va partir. C’est bien beau de le remplacer pendant qu’il est blessé, ce n’est pas dit que Piatti va revenir l’an prochain. On a besoin d’un gros joueur qui va attirer des spectateurs au Stade Saputo. Pour y arriver, ça va prendre de l’argent», a-t-il ajouté.

Ça tombe bien : il en reste dans les coffres de l’équipe. L’Impact a un montant de 2,8 millions en argent d’allocation discrétionnaire qui peut potentiellement être dépensé.

Les joueurs disponibles de la trempe de Didier Drogba, qui a tant marqué les esprits durant son passage dans la métropole québécoise, ne courent cependant pas les rues. 

L’entraîneur-chef Rémi Garde a fait des miracles avec les effectifs qu’il a sous la main, comme en témoigne la fiche de 7-6-3 jusqu’ici, mais l’Impact a besoin de renfort pour remplacer «Nacho», absent pour au moins deux autres mois.

L’attaquant est cette fois touché au genou droit. Il ne s’agit pas de la même blessure qui a tenu l’Argentin à l’écart pendant 10 rencontres de la fin mars à la mi-mai. Piatti avait alors subi une torsion à un genou et avait ressenti des douleurs musculaires à un mollet.

Malgré cette lourde perte, le onze montréalais occupe actuellement le troisième rang du classement dans l’Association de l’Est avec 24 points en 16 matchs.