Crédit : AFP

Séries LNH 2019

David Perron joue le hockey de sa vie

David Perron joue le hockey de sa vie

Félix Séguin

Publié 31 mai
Mis à jour 31 mai

Il y a maintenant 12 ans que je suis attentivement la carrière de David Perron.

J’étais présent dans l’aréna à Val-d’Or, le 9 mai 2007, lorsqu’il a gagné la Coupe du Président avec les défunts Maineiacs de Lewiston lors de la finale contre les Foreurs.

Ce soir-là, je me souviens que Perron avait été dominant et électrisant. Il avait marqué les deux buts de son équipe dans un gain de 2-1. Le titre de joueur par excellence avait été donné au gardien Jonathan Bernier et c’était mérité. Cependant, je crois que cet honneur aurait pu aussi revenir à Perron qui avait amassé 28 points lors des séries.

Vous connaissez la suite. Le mois suivant, Perron avait été un choix de premier tour des Blues de St. Louis et il a joué dans la LNH l’année suivante à l’âge de 19 ans.

Maintenant âgé de 31 ans, le Sherbrookois a toujours été un joueur talentueux. Il a toujours aimé créer des jeux et se porter en attaque. C’est un joueur imaginatif qui a besoin de la confiance de son entraîneur.

Et c’est ce qui produit présentement avec Craig Berube. Le plus bel exemple est survenu lors du match numéro 2 de la finale de la Coupe Stanley.

Perron a commis un revirement qui a mené au but de Joakim Nordstrom, des Bruins. Perron s’en voulait. Il savait qu’il venait de commettre une erreur coûteuse et il n’avait pas besoin de se le faire dire. Et c’est ce qu’a fait l’entraîneur-chef des Blues. Berube n’a rien dit et il l’a retourné dans la mêlée.

Perron a répondu de la bonne façon en connaissant une excellente fin de match.

Depuis le début des séries, j’ai décrit plusieurs des matchs des Blues et plusieurs fois j’ai eu la même réflexion à la fin de la soirée. David Perron joue présentement le meilleur hockey de sa carrière.

Il est consciencieux, impliqué et son jeu est inspiré.

5 équipes, mais 5 contrats avec les Blues

David Perron a joué pour cinq équipes dans la LNH (St. Louis, Edmonton, Pittsburgh, Anaheim et Vegas)

Même s’il a joué pour cinq équipes, il a signé ses cinq contrats avec les Blues.

  • 1er contrat avec les Blues : 5 septembre 2007 (contrat de 3 ans)
  • 2e contrat avec les Blues : 21 juillet 2010 (contrat de 2 ans)
  • 3e contrat avec les Blues : 5 juillet 2012 (contrat de 4 ans)
  • 4e contrat avec les Blues : 1er juillet 2016 (contrat de 2 ans)
  • 5e contrat avec les Blues : 1er juillet 2018 (contrat de 4 ans)

En 2013, après six saisons (trois contrats) à St. Louis, Perron a été échangé aux Oilers en 2013. Les Oilers l’ont envoyé aux Penguins en 2015. En 2016, les Penguins l’ont cédé aux Ducks.

Il est revenu à St. Louis comme joueur autonome en 2016, mais été réclamé au repêchage d’expansion par les Golden Knights en 2017.

Puis l’été dernier, Perron a profité de son autonomie pour revenir à St. Louis pour un troisième passage avec la formation du Missouri.

On ne voit pas cela souvent.