Naomi Osaka

Photo : Naomi Osaka Crédit : AFP

Tennis

Roland-Garros: Osaka a eu encore très chaud!

Publié | Mis à jour

La N.1 mondiale Naomi Osaka s'est qualifiée jeudi pour le 3e tour de Roland-Garros en éliminant la Bélarussienne Victoria Azarenka (43e). Mais ce fut difficile! La Japonaise a inscrit le point final après 2h50 de jeu pour s'imposer 4-6, 7-5, 6-3.

Au prochain tour, Osaka (21 ans), qui cherche à remporter son troisième tournoi du Grand Chelem d'affilée, après les Internationaux des États-Unis en 2019 et les Internationaux d'Australie en 2019, sera opposée à la Tchèque Katerina Siniakova (42e).

Azarenka, qui a elle aussi remporté deux tournois du Grand Chelem et atteint la place de N.1 mondiale, tente de retrouver les sommets après son congé de maternité en 2016, débuté après son élimination au 1er tour sur la terre battue parisienne. Pour des raisons de garde d'enfant, elle n'avait pu reprendre pleinement la compétition qu'en juin 2017 à Majorque.

«Je savais qu'elle (Azarenka) jouait très bien en arrivant à Roland-Garros, a commenté Osaka dont le calme apparent ne reflétait pas du tout, a-t-elle assuré, son réel ressentiment. J'ai quand même poussé un cri de ce côté (du filet) et un autre de celui-là», a-t-elle souligné avant de quitter le court Suzanne-Lenglen.

Face à l'ex-N.1 mondiale, qui participait à 29 ans à son 12e Roland-Garros, elle est revenue de loin: il a fallu qu'elle perde ses deux premières mises en jeu de la rencontre et soit menée 4-0 pour entrer enfin dans le match.

Mais à partir de là, les deux joueuses se sont livré un bras de fer sous haute pression.

Serena Williams expéditive

Par ailleurs, Serena Williams, en quête d'une 24e couronne historique en Grand Chelem, s'est qualifiée pour le troisième tour de Roland-Garros en seulement 67 minutes aux dépens de la Japonaise Kurumi Nara (238e), qu’elle a battue 6-3, 6-2.

La championne américaine (37 ans) affrontera sa compatriote Sofia Kenin (35e) pour une place en huitièmes de finale.

Au premier tour, l'ex-N.1 mondiale aujourd'hui 10e avait laissé échapper le premier set avant de s'imposer en trois manches (2-6, 6-1, 6-0) face à la Russe Vitalia Diatchenko (83e).

La cadette des soeurs Williams, souvent blessée depuis le début de la saison, poursuit sur la terre battue parisienne sa quête d'un 24e trophée en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record absolu de titres majeurs détenu par l'Australienne Margaret Court.