JiC

«Les Maple Leafs n’ont sûrement pas l’argent pour le payer»

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Maple Leafs de Toronto Mitch Marner a causé tout un émoi dans la Ville Reine, mercredi, alors que plusieurs médias ont rapporté que le porte-couleurs des Leafs chercherait à tester le marché des joueurs autonomes avec compensation.

L’attaquant des Red Wings de Detroit Anthony Mantha est plutôt bien placé pour aborder le sujet. En effet, le jeune homme de 24 ans avait accepté en juillet dernier un pacte de deux ans avec les Wings alors qu’il était lui-même un joueur autonome avec compensation. Après la saison 2019-2020, cette même situation pourrait se reproduire pour le Québécois.

«La vraie raison est sûrement que les Maple Leafs n’ont pas d’argent pour le payer, s’est avancé Mantha, lors de l’émission JiC sur les ondes de TVA Sports. Ils ont tellement des gros contrats et des gros joueurs en ce moment que ça va être difficile de payer Marner. Tester le marché lui apportera plus d’argent. Il mérite un gros contrat et c’est ce que lui et son agent cherchent.»

Auston Matthews et John Tavares commandent déjà des salaires 11 millions $ et plus et tout indique que la compensation annuelle de Marner pourrait se retrouver au-dessus des 10 millions $.

Mantha revient d’ailleurs de Slovaquie puisqu’il a participé au Championnat de monde de hockey avec la formation canadienne. Cette dernière s’est inclinée en finale devant la Finlande. L’attaquant a toutefois bien fait avec 14 points en neuf rencontres, bon pour le sixième rang du classement des pointeurs du tournoi.

«C’était trippant, a confié Mantha. C’était une très belle expérience. Ça fait bientôt déjà un mois que nous sommes partis de la maison. C’est sûr que c’est un tournoi qui prend beaucoup de temps, mais ils ont pris soin de nous, ils ont pris soin de nos invités. [...]. Sur la glace, c’était le meilleur hockey que tu peux jouer excluant les séries éliminatoires.

«[...] Tous les joueurs qui viennent jouer au Championnat, c’est parce qu’ils veulent continuer leur saison plus longtemps. Tout le monde est de bonne humeur, tout le monde sait qu’il y a un but ultime à la fin du tournoi. Malheureusement, on a perdu en finale, mais tout le monde a donné le meilleur.»

Le joueur d’avant des Red Wings prendra d’ailleurs part au tournoi de golf qui porte son nom, le 17 juin prochain au Club de golf de Boucherville.

À voir dans la vidéo ci-dessus.