Impact

«On a retenu des choses à Los Angeles» - Rémi Garde

Publié | Mis à jour

L’Impact a paru dépassé par les événements contre le Los Angeles FC, vendredi dernier, c’est pourquoi il était important de remporter la victoire dans le premier d’une séquence de trois matchs en sept jours à domicile.

«On a retenu des choses du match à Los Angeles. Nous étions en confiance dans la façon dont nous faisions circuler le ballon», a noté Evan Bush.

«C’était un bon match pour nous propulser dans notre séquence à domicile», a ajouté le gardien.

C’est peut-être pourquoi l’équipe a mieux amorcé la rencontre en prenant l’initiative dans les premières minutes.

«On veut toujours connaître un bon début de match, a souligné Bush. Par le passé, on a eu de bons départs et on s’est un peu dégonflés en ne profitant pas de nos chances, mais on a maintenu le rythme.»

Rebondir

Il était surtout important de mettre un terme à une série de trois matchs sans victoire.

L’Impact n’a toujours pas perdu deux matchs consécutifs, alors qu’il arrive déjà à mi-chemin dans la saison régulière.

Bush avoue toutefois que les deux autres matchs d’ici mercredi ne seront pas une sinécure.

«On veut clairement obtenir les neuf points, mais avec le calendrier et l’absence de certains joueurs, on serait heureux d’avoir sept points.»

«Mais on ne veut pas se dire après le prochain match qu’on est satisfaits d’avoir obtenu un verdict nul.»

Le joueur du match

Omar Browne a gagné d’autres points auprès de ses coéquipiers, lui qui a été la bougie d’allumage offensive en l’absence d’Ignacio Piatti.

«On a un plan et des tactiques, mais ça prend parfois un gars qui peut briser une équipe à lui seul et déstabiliser l’adversaire avec ses dribles», a noté Bush.

Shamit Shome, qui a fourni la passe décisive sur le but de Browne, commence à mieux connaître son nouveau coéquipier.

«C’est fou de voir ce qu’il peut faire avec le ballon. Je dois m’ajuster à lui et il s’ajustera à ce que je fais.»

«Il amène quelque chose de différent à l’équipe et c’est quelque chose de contagieux. Il prend des risques en coupant vers l’intérieur, et le reste de l’équipe s’en nourrit.»

Voyez une partie du point de presse de Rémi Garde dans la vidéo ci-dessus.