Toronto Raptors v Golden State Warriors

Crédit : AFP

NBA

Finale de la NBA: la défense d'abord!

Publié | Mis à jour

Pour remporter la finale de la NBA, les Raptors de Toronto devront se montrer intraitables défensivement face aux Warriors de Golden State, qui ont gagné le titre trois fois lors des quatre dernières années.

Même s’ils ont raflé les honneurs de leurs deux confrontations cette saison contre les champions de l'Association de l’Ouest et qu’ils ont présenté une meilleure fiche durant le calendrier régulier, ce qui leur donne l’avantage du terrain, les Raptors demeurent les négligés dans cette série. Mais ils misent sur une défensive coriace pour stopper des joueurs comme Stephen Curry, Draymond Green et Klay Thompson, des Warriors.

Le leader incontesté de Toronto, Kawhi Leonard, n’est pas seulement le meilleur pointeur des séries, mais il constitue aussi un atout incontestable en défense. Il a d’ailleurs gagné le titre de meilleur joueur défensif de l’année de la NBA en 2014-2015 et en 2015-2016 avec les Spurs de San Antonio, tandis que son coéquipier Marc Gasol l’avait obtenu en 2012-2013 avec Memphis.

Le joueur étoile des Raptors Kyle Lowry se débrouille également bien devant son panier, tout comme Pascal Siakam et Danny Green.

Les Raptors affichent le deuxième meilleur taux d’efficacité défensif de la NBA en séries et maintenu le cinquième meilleur durant la saison régulière, tandis que Golden State est 9e et 11e respectivement.

Kevin Durant jouera-t-il?

La grande inconnue de cette série demeure l’état de santé de Kevin Durant qui ratera le premier match de la finale jeudi soir et dont la participation pour le reste de la série demeure incertaine. Certainement l’un des meilleurs joueurs du circuit, Durant compliquerait le travail de la défensive torontoise en raison de sa grandeur et sa capacité d’inscrire des points partout sur le court.

Blessé à un mollet lors de la cinquième rencontre des quarts de finale contre les Rockets de Houston, Durant a fait le voyage avec les siens à Toronto.

Même si les Warriors ont conservé une fiche de 5-0 depuis son absence, le retour de l’ailier permettrait non seulement d’améliorer leur attaque, mais de mieux contrer l’imposant Leonard qui a fait des ravages lors de l’après-saison.

En attendant, le vétéran Andre Iguodala devrait être chargé de ralentir Leonard.

La profondeur

La formation californienne pourrait compter sur DeMarcus Cousins pour la première rencontre de jeudi, mais le centre n’a pas joué depuis le 16 avril en première ronde éliminatoire contre les Clippers de Los Angeles.

Blessé au quadriceps, l’athlète de 28 ans ne sera assurément pas au sommet de sa forme s’il met les pieds sur le court. Surtout qu’il n’a disputé que 30 parties de la saison régulière en raison d’une opération au tendon d’Achille.

Cousins pourrait toutefois constituer une option intéressante pour Golden State, même s’il n’est pas un partant. Comme substitut, il serait difficile pour Serge Ibaka, des Raptors, de le contenir puisque Cousins est beaucoup plus corpulent.