Impact

Bien reposé, Piette a hâte de revenir

Publié | Mis à jour

L’Impact a dû se débrouiller sans Samuel Piette, vendredi dernier à Los Angeles, et on ne peut pas dire que ça s’est bien passé.

La formation montréalaise a été battue de tous bords tous côtés par la puissante attaque du LAFC pour finalement baisser pavillon au compte de 4-2. Suspendu pour avoir accumulé trop de cartons jaunes, le milieu défensif de l’Impact a donc regardé son équipe se faire battre à la télévision. Une première depuis qu’il s’est joint à l’Impact à l’été 2017.

À lire également: une rechute pour Piatti?

L'art de se tirer dans le pied

«Je voyais le match se dérouler et moi, de mon salon, je ne pouvais rien faire du tout, donc il y avait cette frustration de ne pas pouvoir aider mes coéquipiers, d’être loin, très très loin», a-t-il expliqué, mardi, en marge de l’entraînement de l’équipe.

Évidemment, le Québécois a «très, très hâte» de retrouver le terrain. Ça se fera dès mercredi, alors que le Real Salt Lake sera de passage au Stade Saputo.

Cela dit, cet arrêt involontaire ne comporte pas que des mauvais côtés pour Piette. Le numéro six de l’Impact traînait depuis quelques semaines une blessure à un genou.

«Le repos m’a fait beaucoup de bien, je me sens très bien physiquement, a-t-il souligné. Mentalement, j’ai très hâte de retrouver le terrain, je suis très affamé et de jouer ici, à Montréal, c’est encore mieux. On a un autre match aussi, samedi, et il faut penser à ça.»

Maintenant, l’Impact espère retrouver le chemin de la victoire après n’avoir gagné qu’une seule fois en cinq matchs depuis le début du mois. Mais pour cela, il faudra marquer plus de buts. Au Stade Saputo, l’Impact n’en a mis que deux en quatre parties.

«On dit souvent qu’on est une équipe défensive et c’est un peu ça notre plan de match, d’être serrés défensivement, a indiqué Piette. Chaque fois, cette année, qu’on n’a pas concédé en première demie, on a eu du succès et on a mis nos buts en deuxième demie. Il va falloir déclencher en attaque, ouvrir un peu plus la machine et essayer de ne pas seulement mettre un but par match.»

Enfin, si Piette sera de retour contre le Real, l’Impact devra se passer de l’ailier Orji Okwonkwo, blessé aux ischio-jambiers. Le joueur originaire du Nigéria sera sans doute absent pour quelques semaines.

Quant à Ignacio Piatti, l’Argentin a raté l’entraînement pour une deuxième journée de suite, mardi, et sa présence est très incertaine pour de match de mercredi soir. Le capitaine de l’Impact a encore des problèmes avec le genou qui lui a fait rater presque deux mois d’activité, plus tôt cette saison.

Voyez le reportage de Nicolas A. Martineau dans la vidéo ci-dessus.