Séries LNH 2019

À VOIR: Torey Krug assène LA mise en échec des séries

Publié | Mis à jour

En rogne parce que contraint dans son propre territoire par David Perron, Torey Krug a passé sa frustration sur un coéquipier du Québécois. Le résultat? Une des plus percutantes mises en échec des présentes séries.

Visiblement en colère, le petit défenseur des Bruins de Boston a pourchassé Perron jusqu'au banc des Blues avant de percevoir une occasion de déverser son fiel sur un autre joueur vêtu d'un chandail blanc, Robert Thomas en l'occurrence.

Les cheveux au vent parce qu'il avait perdu son casque - grâce au Québécois, l'arrière de 5'9 s'est élancé à pleine vitesse sur près de 120 pieds vers l'ailier du troisième trio de Craig Berube. Le feu dans les yeux, il n'a pas hésité une seule seconde. BANG!

«J'ai distribué beaucoup de mises en échec, a d'abord rétorqué le défenseur aux membres de la presse. Mais oui, ce coup a donné une bonne dose d'énergie à mes coéquipiers sur le banc.

«Je suis surtout content d'avoir eu une petite coupe de cheveux il y a quelques jours!»

«C'est le genre de personne qui n'abandonne jamais, l'a qualifié Tuukka Rask après la rencontre, lui qui était bien campé devant son filet pour voir le contact d'une grande violence en troisième période.

«C'est la finale, il y a ce genre de batailles un peu partout sur la patinoire. Je pense qu'il n'avait plus de casque et essayait simplement de faire partie des faits saillants!»

L'ancien capitaine des Blues maintenant avec les Bostoniens, David Backes, a ajouté qu'il avait ressenti «quelques frissons» sur le banc des joueurs.

Thomas n'a pas foulé la surface de jeu après avoir reçu la mise en échec de Krug avec 10:19 à faire à la rencontre. Rappelons qu'il n'a pas pris part aux entraînements matinaux ces derniers temps, probablement pour se reposer.