Impact

Impact: un rare match sans Samuel Piette

Publié | Mis à jour

Une «page d’histoire» se tourne chez l’Impact de Montréal. Pour la première fois depuis le 27 septembre 2017, Samuel Piette ne pourra pas amorcer un match avec le Bleu-Blanc-Noir.

Ça tombe mal puisque l’Impact affrontera vendredi le Los Angeles FC, la meilleure équipe de la Major League Soccer (MLS), sans son capitaine.

Le carton jaune écopé par Piette, samedi, contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, était celui de trop cette saison. Par conséquent, son record de départs consécutifs s’arrête à 51.

«Sam s’est un peu le fossile de l’équipe. Il ne bouge pas et nous apporte énormément, a indiqué Bacary Sagna lors de l’entraînement des siens. [...] Il va falloir faire sans lui et ça donnera l’occasion à d’autres joueurs de pouvoir se montrer.»

Un milieu de terrain qui pourrait pallier l’absence de Piette est Ken Krolicki, qui n’a toujours pas joué un match depuis le début de la campagne. Blessé à un coude au camp, l’Américain s’entraînait à plein régime en compagnie des partants, mardi.

«[Krolicki] est quelqu’un qui est frais, qui a beaucoup d’envi, qui apprend énormément et qui est à l’écoute, a dit Sagna. [...] C’est un battant. Sur le terrain, il ne lâche jamais.»

Il reste que le onze montréalais aura fort à faire pour stopper son prochain adversaire. Le LAFC est un monstre offensif, ayant marqué 32 buts en 14 matchs cette année. La troupe de Bob Bradley présente le meilleur différentiel de la MLS, et de loin, soit +23.

«Je pense que c’est l’une des meilleures équipes présentement, a exprimé le défenseur Jukka Raitala. Comme ils jouent à la maison, les gens s’attendent à ce qu’ils l’emportent. Nous pouvons aller là-bas et les surprendre.»

Par ailleurs, l'attaquant Ignacio Patti devrait normalement être en mesure d’obtenir le départ vendredi au Banc of California Stadium.

(Voyez le reportage de Nicolas A Martineau dans la vidéo ci-dessus)