Dave Morissette en Direct

«Patrick gagnera moins d’argent à Ottawa qu’à Québec!»

Publié | Mis à jour

Patrick Roy est un candidat surprise pour le poste d’entraîneur-chef des Sénateurs d’Ottawa et il devrait passer en entrevue au cours des prochains jours.

Mais est-ce l’idéal pour «Casseau» de quitter ses fonctions à Québec pour se trouver derrière le banc des «Sens»? Selon Mike Bossy, l’ancien gardien étoile est prêt à tout pour revenir dans les rangs de la Ligue nationale de hockey.

«J’ai entendu dire que c’est lui qui a téléphoné (le directeur général Pierre Dorion) pour obtenir une entrevue», a raconté l’analyste de TVA Sports, dimanche, à l’émission «Dave Morissette en direct».

«Plus t’es loin de la LNH, moins on pense à toi. Même si Patrick n’a pas le poste, les gens vont savoir qu’il veut être instructeur. C’est plutôt ça (à ses yeux).»

Au Colorado, l’ancien portier des Canadiens de Montréal et de l’Avalanche avait carte blanche. Pourrait-il avoir la même latitude sous Dorion et un propriétaire très engagé en la personne d’Eugene Melnyk?

«Melnyk ne lui donnerait pas carte blanche. Pourquoi avoir un directeur général si tu donnes carte blanche à Patrick Roy?»

L’été dernier, Roy avait paraphé une entente de deux saisons afin de revenir comme entraîneur-chef et directeur général des Remparts de Québec.

«Moins d’argent» qu’à Québec?

La concession de la Vieille-Capitale s’est inclinée au tour initial des séries de la Coupe du Président. Après l’élimination du club, Roy a raconté au «Journal de Québec» qu’après son départ du Colorado, en 2016, il avait jeté tous ses documents à la corbeille. Visiblement, il a changé son fusil d’épaule.

Un point négatif, toutefois, soulevé par Mike Bossy : l’argent. Bien qu’il ait déjà gagné des millions de dollars au fil de sa carrière, il ne doit pas s’attendre à toucher un salaire compétitif dans la capitale nationale.

«On le sait qu’à Ottawa ils ne veulent pas payer (cher), a assuré la légende des Islanders de New York. Moi je pense que Patrick Roy gagnera moins d’argent à Ottawa qu’à Québec!»

Écoutez les propos de Mike Bossy à «DMD» dans la vidéo, ci-dessus.