Crédit : AFP

Tennis

Federer et Osaka déclarent forfait à Rome

Publié | Mis à jour

Roger Federer, blessé à la jambe droite, a dû déclarer forfait vendredi avant le quart de finale du tournoi Masters 1000 de Rome qui devait l'opposer au Grec Stefanos Tsitsipas, a annoncé l'ATP.

«Je ne suis pas à 100% au plan physique et après des discussions avec mon équipe, il a été décidé que je ne jouerai pas», a déclaré le Suisse.

«Je suis déçu de ne pas pouvoir jouer aujourd'hui. Rome a toujours été une de mes villes préférées et j'espère revenir l'année prochaine», a ajouté l'ancien no 1 mondial.

Federer avait annoncé tardivement la semaine dernière sa participation au tournoi de Rome, où il n'était plus revenu depuis 2016.

Il n'aura finalement joué qu'une journée au Foro Italico, jeudi, avec deux matchs disputés et gagnés, la pluie tombée mercredi ayant alourdi le programme.

Le Suisse aux 20 Grands Chelems a d'abord battu le Portugais Joao Sousa 6-4, 6-3 avant un 8e de finale beaucoup plus compliqué contre le Croate Borna Coric.

Federer avait dû batailler plus de deux heures et demie et sauver une balle de match pour finalement s'imposer 2-6, 6-4, 7-6 (7).

Tsitsipas affrontera samedi Rafael Nadal ou Fernando Verdasco pour une place en finale.

La no 1 mondiale tombe au combat

La Japonaise Naomi Osaka, no 1 mondiale, a elle aussi déclaré forfait avant son quart de finale à cause d'une douleur à la main droite, ont annoncé les organisateurs.

Osaka devait affronter la Néerlandaise Kiki Bertens pour une place dans le dernier carré.

«Je me suis levée et je ne pouvais pas vraiment bouger mon pouce. J'ai essayé de m'entraîner, mais je sentais cette douleur et je ne pouvais pas tenir la raquette. Je n'ai même pas essayé de servir, ça n'avait pas de sens. Je n'ai pas pu taper un coup droit correctement, je n'avais pas de force dans la main», a-t-elle expliqué.

«Je n'ai rien senti hier. C'est pour ça que je suis un peu perdue. Je me suis levée et je ne pouvais pas bouger le pouce. Je me suis dit que j'avais sans doute dormi dessus et que ça allait partir mais ça n'est pas le cas», a-t-elle ajouté.

«Je suis entre triste et déçue. Je voulais jouer pour me tester contre Kiki, qui joue très bien. Le public a été super hier et j'aurais voulu leur donner quelque chose mais je ne peux pas. Je suis déçue», a-t-elle encore déclaré.

La blessure d'Osaka intervient à 10 jours du début de Roland-Garros. En atteignant les quarts de finale à Rome, la Japonaise de 21 ans s'était assurée jeudi du statut de tête de série no 1 à Paris.

«Je n'ai pas encore vu le docteur», a déclaré Osaka à propos de la gravité de sa blessure. Je pense rester ici un jour ou deux et voir ce qu'il en est. Je n'ai pas vraiment planifié la suite.»

À propos de sa préparation pour Roland-Garros, la Japonaise a dit se sentir «assez à l'aise sur terre maintenant». «Ca ira si je peux mettre ça (la blessure, ndlr) sous contrôle», a-t-elle ajouté.

Osaka a remporté les deux derniers tournois du Grand Chelem, soit les Internationaux des États-Unis en 2018 et les Internationaux d'Australie en 2019.