Crédit : AFP

LNH

Carter Hart et Sean Couturier prennent de l'avance

Publié | Mis à jour

Qu’ils enfilent la médaille d’or ou non avec Équipe Canada, l’attaquant Sean Couturier et le gardien Carter Hart sortiront gagnants du Championnat du monde de hockey, puisqu’ils ont l’occasion de travailler une première fois avec le nouvel entraîneur-chef des Flyers de Philadelphie, Alain Vigneault.

Embauché le 15 avril par le club de la Pennsylvanie, l’ancien pilote du Canadien de Montréal remplit présentement ses engagements avec Hockey Canada en Slovaquie. Il y a ainsi retrouvé deux de ses protégés des Flyers.

«C'est bien d'avoir [Vigneault] ici, a déclaré Hart au site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il sera mon entraîneur l'année prochaine. C'est bien d’apprendre à le connaître un peu et de voir quel genre de personne il est. Il a l'air d'un gars vraiment sympathique et facile à vivre. C'est un plaisir de l'avoir ici pour [Couturier] et moi.»

Couturier estime que cette collaboration fortuite sera bénéfique pour la prochaine campagne, même s’il reconnaît que la réalité est bien différente au Mondial.

«C’est sûr que c’est positif, a avancé Couturier. C’est bien d’avoir un premier contact et de faire connaissance plus personnellement. Mais en même temps, c’est différent, puisque c’est un tournoi ici, comparativement à la longue saison qui s’en vient. Mais c’est bien de pouvoir construire notre relation.»

Un gagnant

Vigneault n’en sera pas à une première expérience dans la LNH, loin de là. Il a passé 16 saisons derrière le banc du Canadien, des Rangers de New York et des Canucks de Vancouver, maintenant un dossier de 648-435-35-98. Ce rendement le place au 12e rang de tous les temps pour les victoires, à égalité avec Ron Wilson.

«C’est évidemment un entraîneur qui a connu du succès, notamment avec les Rangers. Il s’est rendu en finale avec New York et Vancouver, a fait valoir Hart. Il montre une bonne fiche. Il a été bon jusqu’à maintenant [au Mondial] et les gars l’aiment vraiment.»

Avant d’amorcer un nouveau chapitre de sa carrière, Vigneault aura l’occasion de se couvrir d’or avec Équipe Canada. Vendredi, sa troupe et lui auront rendez-vous avec l’Allemagne, lors d’une partie du tournoi préliminaire au cours de laquelle la deuxième place du classement du groupe A sera à l’enjeu.