JiC

La folle année de Maxime Comtois

Publié | Mis à jour

L’attaquant Maxime Comtois est revenu sur son année des plus chargées, alors qu’il a évolué pour au moins 10 matchs dans trois ligues différentes, en plus de participer au championnat mondial des moins de vingt ans.

Le jeune homme de 20 ans a amorcé la saison chez les Ducks d’Anaheim et a été cédé à la Ligue américaine (LAH) avant d’être renvoyé dans les rangs juniors chez les Voltigeurs de Drummondville.

«Ça a été une année extrêmement chargé», confirme celui qui a également fait un détour par Vancouver pour représenter le Canada au cours de la période des fêtes.

Comme un poisson dans l’eau

Après l’élimination des Voltigeurs aux mains des Mooseheads d’Halifax au deuxième tour des séries de la LHJMQ, Comtois a immédiatement rejoint de nouveaux coéquipiers chez les Gulls de San Diego dans la LAH.

En 6 matchs depuis son arrivée il a récolté 3 buts, dont un en quatrième prolongation, et 3 passes. «Tout le monde est dans le même bateau, on a une bonne chimie et c’est le fun de jouer ici», explique-t-il, en entrevue à l’émission JiC de TVA Sports, au sujet de son expérience avec les Gulls depuis deux semaines.

L’entrevue complète se trouve dans la vidéo ci-dessus.